Archives mensuelles : mai 2015

Fibre : réponse de Orange à la municipalité

Voici la réponse d’Orange que nous a communiqué le service en charge de ce secteur à la mairie :

« A Sannois, l’ensemble des 11800 logements identifiés ( en collectif et individuel ) sont adressables à la fibre optique depuis novembre 2014, ce qui signifie que depuis cette date les armoires de rue couvrent toute la ville.

A fin juin 2014, sur ces 11800 logements, 3600 étaient éligibles à la fibre optique, soit 31%.

A fin décembre 2014, 5600 logements étaient éligibles à la fibre optique, soit 48%.

A fin avril 2015, 6700 logements étaient éligibles à la fibre optique, soit 57%.

Compte tenu des différentes contraintes techniques, il faut savoir qu’une première connexion à la fibre optique chez un particulier prend en moyenne une demi journée. Et toutes les équipes sont mobilisées sur ce déploiement, les chiffres le montrent.

Ceci dit, et en toute transparence, il est peu probable que 100% des 11800 logements soient éligibles à la fibre optique à la fin de l’année. Une projection sur la base de ce début d’année nous amènerait à un taux d’éligibilité sur la commune de 75% à fin 2015. Toutefois, les travaux avancent et nous sommes régulièrement en contact avec nos interlocuteurs de chez Orange afin de transmettre les doléances des sannoisiens dont les logements ne sont pas encore éligibles à l’installation de la fibre optique. »

brocante quartier Pasteur 2015 : une très nette amélioration

Les mesures prises par les organisateurs en liaison avec la municipalité ont abouti à un changement de nature de cette manifestation qui redevient ce qu’elle aurait toujours dû rester : une animation de quartier.

La suppression des stands de vêtements, les commodités en nombre suffisant, la présence des organisateurs reconnaissables  à leur gilet rouge, la présence visible de la police municipale évitant la plus grande partie des stationnements anarchiques et dangereux parfois, la réservation de la moitié des stands à des Sannoisiens, la présence d’élus, voici quelques ingrédients d’un retour au raisonnable.

L’ambiance était bon enfant et la foule étant raisonnable, on avait plaisir à s’y promener et à retrouver des connaissances .

Les commerçants avaient, en confiance, ouvert leurs boutiques et semblaient satisfaits de leur journée d’activité.

Nous avons suffisamment exprimé le mécontentement qui nous remontait des habitants du quartier lors des dernières éditions pour reconnaître maintenant que les choses vont dans le bon sens et en remercier tous ceux qui ont contribué .

Nous avons appris que la municipalité prévoyait d’organiser ailleurs dans la ville une manifestation dédiée à la vente de vêtements pour ceux qui apprécient .

Merci de nous avoir entendu.