Archives mensuelles : février 2016

PLU : rencontre de notre association avec Monsieur le Maire.

Le processus de remplacement du POS par un PLU à Sannois a pris plusieurs mois de retard par rapport au planning prévu.

Ainsi le projet ne sera présenté aux votes du Conseil Municipal que le 17 Mars 2016.

Maintenir une réunion de l’Association le 6 février aurait donc été une démarche stérile et frustrante pour les participants. Nous l’avons donc ajournée, mais avons demandé à la date prévue une rencontre avec le Monsieur le Maire pour évoquer ce sujet et d’autres concernant nos quartiers.

Le nouveau calendrier serait publié probablement à l’occasion de ce Conseil Municipal du 17 mars. L’enquête publique pourrait commencer à la rentrée de septembre avec objectif d’avoir terminé à la fin de cette année la démarche du PLU.

Nous vous rendons compte ici de cette rencontre en commençant aujourd’hui par le sujet PLU.

Le contexte général est fortement influencé par la présence de la gare en centre ville, ce qui n’est pas une situation si fréquente en banlieue. Ainsi les quartiers de la gare et Pasteur sont devenus le véritable centre ville en remplacement du quartier de l’église. De ce fait le Maire confirme que nous serons les plus impactés par le projet.

La ville devrait augmenter sa population de 15 % nous faisant passer au-dessus du seuil des 30 000 habitants, généralement très apprécié par les municipalités.

Cet accroissement ne serait pas diffusé également dans toute la ville mais concentré à proximité de la gare pour respecter les règles définies par la Région.

Ainsi les deux axes Foch/Guignot et Charles de Gaulle/ Berteaux seraient destinés à recevoir des immeubles sur leur plus grande partie.

Nous n’avons pas eu de précision sur la profondeur des constructions autorisées à partir de la façade.

Il ne serait pas possible de prévoir des dérogations partielles d’abord parce que le préfet pourrait les réfuter mais surtout, suivant le Maire, du fait des propriétaires de ces ilots éventuels dérogatoires eux-mêmes. Ceci parce que certains ne voudraient pas être et privés d’une optimisation de la valeur vénale de leur bien et d’autres ne trouvant plus d’agrément à se trouver isolés en habitat individuel parmi des immeubles.

Cette évolution pose le problème du financement des équipements collectifs induits et surtout scolaires, qui sont saturés, dans une commune déjà en difficulté financière. De ce fait il est envisagé de maitriser l’accroissement de population en « limitant » la hauteur des immeubles à R+4 ou 5. Ce qui, avec les combles, fait tout de même une vingtaine de mètres de hauteur.

Le Maire insiste sur sa volonté de veiller à la cohérence des constructions et à leur qualité. Il annonce également qu’aucune expropriation n’est prévue, les acquisitions seraient donc faites de gré à gré.

Tout cela ne fera bien entendu pas immédiatement après la parution du PLU mais fixe les règles pour l’urbanisme du futur. Mais si des promoteurs s’intéressaient à votre secteur cela pourrait aller très vite. Des projets sont déjà en attente des nouvelles règles et des promoteurs ont déjà pris des contacts.

Nous avons également évoqué la zone de bureaux quasi vide de la gare. Il semblerait que la réflexion s’oriente vers des logements de petites tailles car Sannois en manquerait. Ils seraient destinés à des personnes âgées ou à des jeunes travailleurs, étudiants ou couples en première installation.

Par ailleurs la vente de l’ancienne poste a été renégociée à la hausse (significativement) avec le promoteur qui projette d’y bâtir environ 150 appartements.

Voici la synthèse des échanges, que nous avons voulue factuelle. Le débat ne fait que commencer et il sera essentiel que les personnes intéressées s’informent activement car après la publication du PLU approuvé il n’y aura plus rien à faire.

Nous contribuerons à cette information et rendrons également compte des autres sujets évoqués au cours de la réunion dans une prochaine publication.

Nous attendons de voir le calendrier des réunions publiques et ce qui s’y passe avant de proposer une réunion de l’Association.

 

 

 

PLU : la réunion de l’association différée

Nous avions prévu d’organiser une réunion d’information et d’échange avec l’équipe municipale ce samedi 6 février.

D’après les informations qui nous sont parvenues l’avancement du PLU n’a pas atteint le stade qui était prévu à cette date .

Pour que cette rencontre intervienne au bon moment nous avons décidé de tenir compte de la réalité et de différer à nouveau la réunion programmée.

Cependant M. Jamet a accepté de recevoir le bureau de l’Association pour faire un point de l’état du dossier et du nouveau planning .

Nous serons ainsi en situation de vous informer exactement dès la semaine prochaine et nous l’espérons, de fixer une date définitive pour notre réunion avec la municipalité.

A suivre …