Archives mensuelles : juin 2016

Premières impressions de notre AG d’hier

Hier s’est tenue notre assemblée générale dans la cantine des écoles Pasteur.

Une petite centaine de personnes. Un démarrage retardé par un cafouillage pour l’ouverture des locaux.

L’équipe municipale était à l’heure mais sans le plan de Sannois du projet de PLU que nous avions demandé pour éclairer les débats.

La première partie de la réunion jusqu’au départ des élus vers 15 :30 pour les célébrations de l’Appel du 18 juin, a été consacrée à interroger le Maire sur le projet de PLU et les conséquences sur nos quartiers.

Saluons le courage du Maire d’être venu débattre dans cette instance plutôt mécontente, alors que son prédécesseur n’y venait plus et demandait à ses élus de ne plus y participer.

Nous publierons sous peu un compte rendu détaillé.

Le président a réussi à maintenir une qualité de débat républicain convenable malgré la présence de 2 ou 3 personnes venue d’autres quartiers pour poursuivre un débat déjà envenimé.3 ou 4 interventions remarquables par leur hauteur de vue, leur modération et l’intelligence des propositions ont été remarquées.

En synthèse l’équipe municipale :

  • Invoque une législation contraignante pour justifier une densification accélérée de l’axe principal de la commune,
  • prétend protéger l’habitat pavillonnaire,
  • aurait pour objectif de rétablir une cohérence urbaine à Sannois,
  • repousse le débat avec ses électeurs au moment de l’intervention du commissaire enquêteur vers octobre, après vote du Conseil la semaine prochaine et interrogation de toutes les administrations et parties prenantes pendant l’été.

Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Lac seconde partie à partir de 16 heures a été consacrée à l’Assemblée Générale statutaire proprement dite. Nous avons pu recruter à cette occasion de nombreuses nouvelles adhésions ainsi que des personnes prêtes à s’impliquer.

Nous sommes restés très au-delà des votes pour établir les orientations de l’Association dans le contexte de ce PLU.

Le débat commence …

 

 

A propos de ce blog clairement identifié

A l’occasion de notre assemblée générale hier Le Maire n’a raté aucune occasion de dire tout le mal qu’il pensait « des blogs » qui seraient anonymes et ne permettraient pas un vrai débat .

rappelons que tous les articles de ce blog sont signés par l’équipe de l’Association Trait d’Union Pasteur Gare, que nous n’acceptons des commentaires que de personnes identifiées et que nous veillons fermement à éliminer les attaques personnelles ou calomnies, les débats purement politiciens, les contributions relevant  de polémiques stériles sans fin.

En revanche nous publions les points de vue qui contestent nos prises de postions et articles.

Beaucoup de personnes aimeraient pouvoir participer au débat par exemple sur le nouveau visage que l’on veut donner à Sannois.

Il faudrait que les politiciens arrêtent de regretter les paradis perdus du bon temps où la communication n’étaient que descendante.

Il faut au contraire se réjouir que des citoyens utilisent les moyens modernes de communication pour s’intéresser à la politique, vie de la cité.

Sinon l’abstention et les votes de pure protestation prospéreront encore plus.

Les promoteurs sont lâchés …

Vous lirez avec intérêt le commentaire de François sur notre article « pourquoi être présent à l’AG du 18 juin 14 heures », qui résume bien l’inquiétude dont nous recevons des manifestations, désapprouvant une densification folle du centre ville.

Par ailleurs l’activité des promoteurs monte en puissance.

On nous signale, par exemple, OGIC qui semble se concentrer sur des terrains rue PE Lesacq au coeur de l’îlot Berteaux/Foch/Lesacq. Base de départ pour » attaquer » autour sous la menace de dégradation de l’environnement ?

Promogim quand à lui s’intéresse au début de la rue du Maréchal Foch et peut être plus.

Toutes ces sociétés rattachent leur démarche au PLU comme un fait acquis. Argument marketing peut-être mais il faut voir.

Nous n’avons pas intérêt à rester isolés car ces sociétés ont des moyens dont nous ne disposons pas individuellement.

la première chose à faire est la transparence.

Nous vous proposons de nous signaler les démarches en cours par zone en créant des commentaires ou en nous envoyant des mails et nous publierons les informations groupées.

 

Pourquoi être présent à l’AG ouverte de l’Association Trait d’Union Pasteur Gare de Sannois samedi 18 juin à 14 heures ?

Ce samedi 18 juin à 14 heures se tiendra notre assemblée Générale  ouverte à tous ceux qui sont intéressés par la vie de nos deux quartiers et leurs avenirs.

Il y a beaucoup de raisons d’y être présents par exemples :

  • nous sommes une association qui n’est représentative que par la volonté de ses membres. Il faut donc élire le conseil d’administration et lui donner les orientations qui vous paraissent importantes. Notre ancienneté nous donne une représentativité précieuse en ces moments cruciaux pour notre ville. Mais sans le soutien des habitants concernés …
  • Le nouveau PLU changerait non seulement nos deux quartiers mais surtout tout l’axe principal de la ville qui ressemblerait à moyen terme à un alignement d’immeubles comme dans certaines des villes voisines. Est-ce qui nous paraît la bonne solution pour nous ?
  • Nous aurons l’occasion de voir les plans plus rapprochés que dans la dernière présentation générale et de mieux comprendre.
  • Nous sommes tous concernés même si on se pense loin du chantier.
  • Le classement en zone pavillonnaire, s’il fige, comme annoncé les droits à construction, ne fait il pas baisser mécaniquement le prix des propriétés ?
  • Ceux qui se trouvent dans la zone rouge doivent-ils considérer que tout est perdu ? Alors qu’on nous rapporte que des promoteurs sont déjà en train de prendre des contacts et ont déjà signé des promesses de vente, à quelle vitesse peut-on prévoir que tout cela va se mettre en oeuvre ?
  • Ceux qui se trouvent dans la zone orange ne subissent-ils pas la double peine ? En effet ils vont subir une pression de densification égale à la zone rouge, mais le coefficient de constructions permises étant plus faible que dans cette dernière, leurs biens seraient dévalorisés de 20 %. C’est de cette zone que nous sommes parvenus les dernières alertes sur l’avancée des initiatives des promoteurs. Leurs courriers que nous avons pu consulter sont formulés en affirmant qu’ils ont connaissance du PLU déjà arrêté …
  • Qui peut nous protéger de certaines pratiques de ces derniers. On nous signale un mode d’approche très étudié qui pourrait, s’il était avéré, consister à n’acquérir que quelques propriétés stratégiques pour dévaloriser le reste des autres propriétés du voisinage en raison des nuisances en cours de réalisation. Faut-il déjà saisir des avocats ?
  • Est-ce pour en arriver là que nous avons changé de municipalité aux dernières élections ?
  • Il y a aussi tous les autres sujets du bureau postal aux emprunts toxiques. Mais l’équipe municipale devant présider la commémoration de l’Appel du 18 juin à 16 heures le même jour, il nous faudra probablement nous discipliner et rester sur l’actualité brûlante. Nous avons mené une enquête sur ces points et y reviendrons de toute façon dans ce blog.

Rendez vous donc à 14 heures précise dans le bâtiment de la cantine, situé entre les deux écoles Pasteur 1 et 2.

PLU Sannois : réunion du 6 juin

Environ 150 personnes dont les élus et les prestataires se sont réunies dans la salle du Conseil le lundi 6 Juin. L’ambiance était attentive voire studieuse pour une présentation très pédagogique.

Il n’y a pas eu vraiment de nouveauté mais les choses apparaissent plus claires au fil des présentations et échanges.

D ‘abord un exposé des motifs avec les intentions (bonnes) pour améliorer la ville et se conformer à la réglementation par exemple en matière d’écologie, les logements à créer pour remplacer ceux qui disparaissent ou deviennent insalubres et les « obligations » d’accroitre la population et la densification autour des gares. Ces obligations sont présentées comme absolument incontournables alors que nous savons que d’autres villes, y compris proches, les aménagent ou négocient. Les zones d’activités le seront uniquement .Choix politiques et affaire de volonté.

Ensuite la présentation du nouveau zonage plus limité en catégories et avec des orientations plus marquées. L’urbain à construire en habitat collectif se verra offrir de la hauteur et des possibilités d’utiliser les surfaces généreuses. Le pavillonnaire avec jardin devra le rester avec, à l’inverse, des contraintes fortes limitant les constructions.

Les zones de constructions le seront uniquement et les zones boisées le resteront sans concession, dont la butte du Moulin qui est déjà protégée.

Le terrain de jeu des promoteurs pour la rénovation et les constructions nouvelles sera autour du Boulevard Charles de Gaulle et sa prolongation dans le quartier Pasteur, presque jusqu‘aux limites de la ville dans les deux sens. à certains endroits la possibilité de densifier dépasse très largement les bords du boulevard pour incorporer des ilôts urbains entiers aujourd’hui principalement ou exclusivement pavillonnaires.

Une plaisanterie énoncée par un de nos voisins en voyant le plan/projet projeté a été de comparer à une « balafre » sur le visage de la ville. En effet la couleur rouge sang choisi pour bien montrer cette zone pouvait inspirer cette image.

Ainsi cette spécialisation qui ne pas inspirée par la recherche de la diversité aurait le mérite de faire une sorte de « part du feu » pour répondre aux contraintes réglementaires.

Nous aurons l’occasion d’échanger largement à l’occasion de notre Assemblée générale du samedi 18 juin au réfectoire de l’école Pasteur. L’équipe municipale sera représentée autour du Maire.

 

L’entrée est libre, même si vous n’êtes pas (encore) membres de notre association.

 

D’ici là nous publierons vos commentaires et ferons une synthèse de vos courriers.