Brexit

les britanniques ont voté.

réflexion de portée générale  : voici ce qui se passe quand les élus gouvernent sans écouter l’avis de leur peuple.

nous n’évoquons pas la perte de pouvoir des uns ou des autres qui est sans intérêt mais les souffrances que ses dévoiements de la démocratie ne manquent pas de provoquer.

Petite question particulière : l’enthousiasme que montrent les promoteurs actuellement à Sannois ne va t il pas être douché par la crise économique qui se profile ?

N’allons nous pas à court/moyen terme vers une baisse du pouvoir d’achat des ménages et de la valeur des propriétés ?

Une réflexion au sujet de « Brexit »

  1. TouchotNo Gravatar

    La crise de 2008 à déjà engagé une correction du marché de l’immobilier.

    N’oublions pas que c’est la France qui a principalement financé le rabais obtenu par Tatcher en 1983.

    Le solde budgétaire de la contribution britannique à l’Europe est faible, ils ne consacrent que 0,20% de leur revenu national à l’Europe, contre 0,40% pour la France.

    L’important c’est que l’Europe se restructure, s’organise, pour récupérer des coûts de fonctionnement sur cette sortie des britanniques qui va se faire progressivement, l’article 50 prévoit un délai de deux ans, avec des négociations.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*