Archives de catégorie : élections municipales 2014

Primaires de la Droite et du Centre à Sannois.

Forts de notre positionnement, non pas apolitique mais ouvert aux différentes opinions, nous relayons l’information sur l’organisation des primaires de la Droite et du Centre à Sannois.

Il est évident que nous ferons la même chose pour les autres courants politiques qui organiseraient une consultation du même type et nous tiendraient informés.

Les bureaux de vote seront installés dans l ‘école Henri Dunant située proche du marché, rue Jules Ferry.

Les bureaux seront ouverts de 8h à 19 heures les dimanches 20 puis 27 novembre en cas de second tour.

La présentation d’une carte d’identité sera exigée et ne pourront voter que les personnes inscrites sur les listes électorales de Sannois sans tenir compte du bureau de vote habituel.

Campagne électorale et notre blog

Nous avons reçu ces derniers jours des contributions dédiées uniquement à condamner tel candidat pour ses activités passées ou au contraire célébrer les mérites de tel autre.

Nous ne les publierons pas car ce n’est pas la vocation ne notre blog et par ailleurs, la communication en période électorale est très réglementée .

Mais il reste beaucoup de sujets sur lesq

Cimetière : polémique vraiment utile aux Sannoisiens ?

Dans le dernier numéro de Sannois Mag nous avons lu la tribune de l’Union Pour Sannois.

Sous la signature de l’ancien maire il est affirmé que  » la responsabilité de la DDE est indéniable dans cette catastrophe … » et que  » pour en sortir, il aurait fallu imposer à l’Etat de financer à 100% ces travaux coûteux et imprévus…qui coûtent une fortune … 10% d’augmentation d’impôts  »

Cette position nous parait curieuse :

– Il est très probable que les conséquences d’éventuelles malfaçons concernant des travaux réalisés il y a une cinquantaine d’années soient prescrites depuis longtemps, c’est à dire qu’un recours serait plus l’aléatoire.

– quand bien même il serait possible avec de bonnes chances de succès d’exercer un recours, dans la situation financière de la  Nation actuellement, l’Etat n’aurait jamais fait un chèque de 1,6 million d’Euros à moins d’y être contraint par une décision de justice . Ce qui aurait signifié de lourds coûts de procédure  supplémentaires  . Et surtout des délais d’expertises et d’instances successives, tribunal administratif, appel et Conseil d’Etat, qui auraient retardé la remise en état du cimetière de plusieurs années. Plusieurs années pendant lesquelles l’accès au cimetière aurait été impossible.

– Enfin et surtout l’ancien maire et trois de ses colistiers sont membres du Conseil Municipal actuel. Détenant une solution susceptible de faire économiser aux contribuables sannoisiens 1,6 million d’Euros, si cette solution était réaliste,  ils l’auraient proposée dans le cadre de leurs fonctions.

On ne peut en effet  pas imaginer, ayant toujours proclamé leur dévouement aux intérêts des habitants de Sannois, qu’ils auraient préféré garder une bonne idée pour eux dans la seule intention de discréditer un adversaire politique.

 » La ville croule sous les dettes »

Voici le titre du Parisien édition du Val d’Oise du mardi 2 décembre 2014.

Notre maire M. Jamet explique avoir découvert que la ville était depuis dix ans dans le réseau d’alerte de la préfecture.

Nous n’avons pas le droit de reprendre le détail de cet article mais nous pouvons citer qu’outre le déficit et les emprunts toxiques, le patrimoine immobilier serait en piteux état à commencer par l’ancienne mairie devenue musée Utrillo Valadon. Est également donné en exemple la nécessité de fermer le « centre aéré » du Moulin.

Est également annoncé un plan d’économie sans précédent à Sannois.

cet article est consultable sur le site du Parisien mais pour notre part nous continuons à demander une information directe aux citoyens avec des faits, des explications et des chiffres clairs et indiscutables.

La revue mensuelle de la ville par exemple ainsi que le site internet pourraient être de bon vecteurs d’information.

Bientôt les « départementales » Dominique Gaubert se déclare

VOnews nous informe de la candidature de Dominique Gaubert en mars pour ces élections.

Nous avions presque oublié nos anciennes cantonales à force de valse hésitation du gouvernement sur la date et la nature de cette élection. En effet quelle est la répartition de pouvoir avec les conseillers régionaux qui seront élus en fin d’année ? Si un de nos lecteurs a compris qu’il n’hésite pas à nous renseigner !

Heureusement notre attention a été attirée par un fidèle contributeur réagissant sur notre article « désunion à Sannois ».

Pour revenir à l’article de VOnews nous apprenons que nous allons être regroupés en un canton avec Saint-Gratien et une partie d’Argenteuil : c’est à dire rien à voir avec le regroupement en communauté de communes. Quelle est la logique de ce découpage électoral ? on peut avoir des doutes … Surtout si finalement le projet de regrouper Argenteuil avec des communes des Hauts de Seine se réalise.

M. Gaubert est bien connu à Sannois puisque élu communal depuis 1995. Nous attendons avec intérêt son projet et de connaître sa co listière.

Il serait également nécessaire d’avoir des nouvelles de notre actuelle Continuer la lecture