Archives de catégorie : élections municipales 2014

Le Parisien de ce 15 juillet : la situation politique de notre commune et la dette

Le Parisien a fait ces dernières semaines une série d’articles sur les maires nouvellement élus.

Aujourd’hui c’est Sannois qui est évoqué sur une pleine page.

La parole est donnée à notre maire et dans un autre article à l’ancien maire, nommé maire honoraire par le préfet .

On retiendra surtout le montant de la dette de 38 000 000 Euros dont 29% d’emprunts toxiques, sans tenir compte des 4 million de la condamnation sur le litige de la cuisine centrale, le plaignant ayant fait appel.

Cela fait tout de même plus de 1 400 Euros par sannoisien, bébés compris et presque 1 600 Euros avec la cuisine centrale !

En rapportant ces montants aux nombre de foyers fiscaux de la commune, que nous ne connaissons pas, la facture doit être encore beaucoup plus impressionnante.

Résultats des élections européennes à Sannois

Le Blog Candide à Sannois publie le détail des votes obtenus à l’occasion de ces élections :

http://candideasannois.blogspot.fr/

Nous y voyons une répartition assez proche des scores nationaux . Sannois ville représentative de la France entière ?

A ce propos, de source officielle, nous ne pouvons que confirmer le faible investissement des partis dits « de gouvernement » dans cette élection à Sannois . En effet seulement 4 assesseurs officiellement PS et 3 UMP pour 17 bureaux de vote.

Ce blog met également en valeur la prochaine journée du vélo.

Démocratie, fair play et élégance à Sannois

On nous rapporte que l’UMP le PS n’auraient, contrairement à tous les usages et toutes les élections précédentes, déposé de liste d’assesseurs pour les élections européennes de dimanche prochain.

si cette information devait être confirmée serait- ce la marque d’un manque d’intérêt  de ces partis pour cette élection ?

nous ne pourrions pas croire que ce serait une réaction de dépit ou un manque de fair play et encore moins une absence de sens démocratique .

 

ELECTIONS EUROPEENNES

un de nos correspondants nous a envoyé cette contribution :

ÉLECTIONS EUROPÉENNES – Document utile à lire disponible à la mairie.

Un petit dépliant intitulé « Pourquoi voter le 25 mai 2014″ est disponible en libre service dans le hall d’accueil de la Mairie de Sannois, sur le petit présentoir situé à gauche en rentrant.
En 5 pages de format A5, donc lisible rapidement, il explique de façon claire et très synthétique les institutions de l’Union Européennes, et surtout le rôle du Parlement Européen ainsi que son évolution.
On y apprend que les pouvoirs de ce parlement ont été largement étendus depuis 2009, à plus de quarante domaines (énergie, environnement, transports, santé publique, ….), et qu’un tiers à 50% (selon les domaines concernés) des lois et ordonnances françaises proviennent de décisions adoptées par le Parlement Européen.
En toute logique on devrait donc y attacher autant d’importance qu’aux élections législatives nationales !….
A ce propos si des élus, hommes politiques, ou membres de partis ont l’occasion de lire ce message, qu’ils encouragent très fortement les dits partis et leurs responsables à faire une véritable campagne avec arguments, explications, enjeux, etc.. de cette élection.
Une fois de plus pour les européennes la campagne nous est littéralement confisquée : pas de véritables échanges ou débats, pas de tracts, quasi rien sur les sites, à peine 2 affiches mais sans texte sur les panneaux officiels, listes de candidats non connues à part quelques rares têtes de liste (parfois recyclées), enfin le vide. Parfois quelques rares pugilats verbaux avec les vieilles rengaines partisanes limitées à la politique française, et des affirmations gratuites ou péremptoires sur l’Europe! (comme ce soir sur Europe 1/ I télé entre M. Le Pen et Cambadélis).
En ce qui me concerne il va pourtant falloir aller voter! Pour qui? Pour quoi? Pour quelles actions espérées ou supposées?
Alors, mesdames et messieurs les politiques et élus, il faut mettre les bouchées triples (ou plus!) pendant les 4 jours qui restent. Dimanche soir il sera trop tard pour pleurer sur le taux record d’abstentions, ou sur le résultat inattendu, qui deviendront bien sûr une source inépuisable de commentaires et de débats sur les commentaires de commentaires jusqu’à saturer toutes les ondes et réseaux!!
Il sera aussi trop tard pour pleurer dans quelques mois ou années sur ces décisions européennes non souhaitées et pour leur reprocher de venir se mêler parfois inutilement de notre vie en France.
A nous citoyens de mettre aussi les bouchées triples (ou plus!) pour s’informer, interpeller les politiques, et encourager nos concitoyens, surtout les jeunes, à se réveiller et à aller voter.
Le droit de vote ne s’use que si l’on n’en sert pas et dans certains pays il finit par périr ou être confisqué!! Avec espoir pour la France et une Europe de citoyens actifs!