Conseil Municipal demain soir : Les conseillers ont individuellement rendez vous avec l’Histoire !

Les conseillers municipaux de la majorité ont, demain, rendez vous personnellement avec l’Histoire de notre commune !

Femmes et hommes de bonne volonté, ils avaient constitué une liste se voulant liée à aucun parti politique pour combattre un pouvoir municipal jugé trop personnel et une frénésie immobilière.

Ils vont avoir besoin de tout leur courage pour exprimer  au Conseil Municipal un vote nominatif sur le projet de PLU.

En le faisant ils auront à répondre à beaucoup de questions parmi lesquelles :

       ce projet respecte-t-il les valeurs qui les avaient amenés à se présenter à nos suffrages ?

       Faut il encore densifier la commune la plus dense de notre agglomération de communes ? Si on déduit de la surface de la commune la zone verte du Moulin inconstructible, nous battons probablement les records en Ile de France ?

       Faut il systématiquement laisser la possibilité aux promoteurs de raser les pavillons autour de l’axe principal alors qu’il existe d’autres possibilités ? La zone d’activité de la gare avec ses immeubles miroirs  vides et délabrés qui sont la honte du centre ville, ne pourrait-elle pas être remplacée, par exemple, par des immeubles d’habitation, pour le coup tout proche des trains ? Cela permettrait de laisser tranquille des habitants dont le foyer est le projet d’une vie.

       Les immeubles en construction autour de l’église et proche de l’école Jules Ferry ne constituent-ils pas déjà une étape de densification significative permettant d’alléger la contrainte ailleurs ?

       Le principe général de densification des villes autour des gares ne peut il pas être respecté avec intelligence sans en faire une application mécanique et même opportuniste ? d’autres communes alentour ont décidé de se battre pour ce que veulent leurs électeurs : il est vrai qu’elles  ont demandé leurs avis !

 Les rues et maisons peintes par Utrillo méritent-elles le sort qui leur est promis ? Que restera-il- de notre identité ?

Il nous revient la phrase de W. Churchill «  vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre ».

Certes, le choix de demain n’est pas aussi dramatique que ce qui avait amené cet expert en courage à prononcer cette phrase.

Mais cette phrase illustre bien le principe qu’un courage au bon moment évite bien des souffrance et l’honneur est sauf …

Terminons avec une petite pensée pour notre ami Jean Lie Sen Lie qui avait inspiré la constitution d’une liste au fonctionnement démocratique, collaboratif et sans frénésie immobilière.La Cyranôtre nous manque .

Jean réveilles toi, ils sont peut être en train de devenir fous !

11 réflexions au sujet de « Conseil Municipal demain soir : Les conseillers ont individuellement rendez vous avec l’Histoire ! »

  1. AlainNo Gravatar

    Il faut demain émpêcher la destruction programmée de ce qui faisait l’âme de Sannois. Nous ne voulons pas d’une ville et inhumaine, d’une ville dortoir peuplée dz gens absents toute la semaine et courant les supermarchés ou les multiplex le week-end. Qui aura le courage d’arrêter ça ? Je n’aimerais pas être afilié au maire et être obligé de voter ce PLU qui n’a fait l’objet d’aucune concertation et que les Sannoisiens rejettent. Oui, Jean Li Sen lie doit se retourner dans sa tombe en voyant le désastre qui s’annonce et l’irresponsabilité de ces élus qui ne nous défendent plus. J’ai mal pour ma ville. J’ai honte de ce que Sannois risque de devenir à cause de l’appat du gain.

    Répondre
  2. BoschatNo Gravatar

    Tout ceci relève d’une vaste plaisanterie : les hommes resteront toujours des hommes avec tous leurs défauts et toutes leurs qualités…..
    Ne parlons pas s’il vous plaît de liaison ou non politique, ni d’intérêts personnels, ni de coalition familiale etc…..tout cela n’est qu’illusion!!’

    Répondre
  3. FlorenceNo Gravatar

    Bonjour,
    Nos élus ce soir doivent voter en âme et conscience en reflechissant bien aux conséquences de leur acte. Ne serait-ce que se demander si le quartier gare de Sannois est améner a devenir une copie conforme de que que nous pouvons aujourd’hui admirer à la gare d’Ermont-Eaubonne : immeubles froids et sans âme, disparition du patrimoine architectural notamment ses magnifiques demeures du 19ème siècle et surtout un axe routier complètement saturé aux heures de pointe ! Est- ce que nous voulons pour Sannois ?

    Répondre
  4. Robert PasteurNo Gravatar

    Bonjour,

    Je viens d’entendre un interview sur la radio IDFM Enghein 98 de Monsieur Lemaire habitant de Sannois faisant partie de la nouvelle association « PLU jamais ». Bernard Jamet lui a répondu très maladroitement et de ce fait, n’a pas été plus convainquant que les fois précédentes sur ce sujet.
    Heureusement que les sannoisiens se réveillent !

    Vous pourrez ré-écouter cet interview à 17h10 sur la radio. Sur internet, c’est sur https://idfm98.com/

    Répondre
  5. St UrbainNo Gravatar

    Il est prévu un rassemblement ce soir avant le conseil municipal devant l’hotel de ville à 20h.
    Faites passer le message autour de vous et montrons aux élus notre opposition au projet élaboré sans concertation.

    A ce soir !

    Répondre
  6. BartholdiNo Gravatar

    J’ai pu entendre cette émission. Ce Jean Lemaire a été très bien et le conseiller municipal d’opposition aussi en défendant une vision raisonnable de l’urbanisme de Sannois et en parlant du renouveau démocratique qui va réintroduire du dialogue dans cette ville où l’on étouffe. Par contre, est-ce vrai que cette délibération est illégale ? Si c’est vrai, alors il sera possible de faire un recours et de la faire annuler. Ce serait sans doute la seule façon d’arrêter ce cauchemar et les folies de cette équipe municipale , trop d’intérêts étant en jeu. Et je confirme que tout à l’heure, sur idfm, M. Jamet n’a franchement pas été bon, car qui l’a déjà entendu dans des réunions défendre ce PLU catastrophique, il sort toujours les mêmes arguments : C’est pas moi, c’est l’État, c’est le SDRIF, on nous oblige, on n’a pas le choix… Ce qui évidemment est complètement faux. On n’a même pas écouté ce qu’il disait tant ça ressemblait à un vieux disque rayé en récitant « Il vaut mieux que ce soit nous qui gérions l’urbanisme plutôt que ce soit le vilain préfet… » préfet qui, c’est sûr, va bétonner Sannois.
    Personnellement, j’ai plus confiance dans la neutralité de l’État et l’honnêteté et le sérieux de ses agents que dans des élus locaux aux parcours sinueux et dans des collectivités où la probité n’est pas toujours de mise (voir actualité, cf Balkany…). Bravo à tous ceux qui se battent pour sauver la ville… ou ce qui peut encore l’être mais j’ai bien peur qu’il soit déjà trop tard. On m’a dit que l’émission repasserait ce même 23 juin à 17h.

    Répondre
  7. AlainNo Gravatar

    Un article du Parisien sur le dossier bouillant du PLU :
    http://m.leparisien.fr/sannois-95110/sannois-les-esprits-s-echauffent-autour-des-projets-d-urbanisme-24-06-2016-5911335.php

    On m’a raconté la séance municipale d’avant-hier soir. C’était très folklorique m’a t-on dit et lorsque le maire a annoncé que ne serait pas votée ce soir là le PLU, il y a eu parait-il de tas de « ououou » à l’encontre du maire et les opposants au PLU se sont levés et sont partis. Je ne sais que penser de cet épisode, d’autant que ce PLU qui va visiblement densifier Sannois, sera tout de même voté le 6 juillet, Bernard Jamet espérant sans doute que la torpeur de l’été reduira la mobilisation des anti-PLU. Mais pour empêcher ça, que faire ?

    Répondre
  8. chaptinelleNo Gravatar

    Je suis sannoisienne depuis ma naissance, j’ai loué mon première appartement dans une maison de ville encore à Sannois et j’ai acheté à Sannois il y a 1 an et demi encore dans une maison de ville, si j’avais voulu un appartement dans le neuf je n’aurait pas choisi Sannois, car justement Sannois est attractif car on y a bon vivre on ne se sens pas serré entre des enfillades d’immeubles, on a de la lumière, j’aime me ballader dans le quartier pavillonnaire.
    J’ai été contacté par K****** & B+++++ qui voulait savoir si je voulais vendre, j’ai jeté la lettre, il est hors de question de vendre, je ne partirai pas c’est chez moi Sannois comme elle l’est depuis 30 ans et si elle change aussi radicalement ca ne sera plus chez moi.

    Alors je dis non je ne suis pas d’accord!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*