Conséquences du PLU : c’est parti …

le PLU sera adopté lors du conseil municipal du 25 avril prochain.

Au Conseil Municipal de jeudi soir a été validé le principe de travaux importants à effectuer sur le groupe scolaire Pasteur afin d’adapter ses capacités à l’arrivée d’enfants attendue en lien avec l’afflux de population provoqué par la construction d’ensembles immobiliers de logements permise par le PLU dans le périmètre du quartier.

Pour un montant total de plus de 4 millions d’euros les travaux suivants sont prévus:
– construction d’un centre périscolaire pouvant accueillir jusqu’à 140 enfants;
– extension de 3 classes élémentaires;
– extension de 3 classes maternelles;
– reconstruction du réfectoire;
– reconstruction du préau et des sanitaires.

Le coût de 4 millions bénéficiera à hauteur de 3,2 millions d’une dotation de soutien de l’Etat permise par l’article 141 de la loi de finances 2017.
Seuls 800 000€ resteraient à la charge de la commune.
Le maire a été autorisé à déposer les demandes de permis de démolir et de construire correspondant aux travaux.
La déconstruction préalable aux travaux sera effectuée pendant les grandes vacances de juillet-août 2017.

3 réflexions au sujet de « Conséquences du PLU : c’est parti … »

  1. PodlNo Gravatar

    Et qu’est-il prévu pour le stationnement ? Nous n’arrivons plus à faire face à un afflux de voitures autour de l’école, les parents d’élèves et les personnes allant travailler sur Paris prennent d’assaut les places de parking, empêchant ainsi les riverains de sortir ou de rentrer chez eux. Une délégation avait été reçue par M. BIESSY en juin 2015. Le premier adjoint nous avait rassurés en nous promettant de nous rendre notre parking rue Alphonse Duchesne, nous sommes en 2017 et nous attendons toujours et oa situation s’est considérablement aggravée.

    Répondre
  2. SylvieNo Gravatar

    Entièrement d’accord avec cette remarque ! Les voitures de parents attendant leurs enfants sont souvent garées en double file 1/4 d’heure avant la sortie des classes. Sans parler du bruit et de la pollution générés par les moteurs qui tournent pendant la même période … Même les piétons ont du mal à circuler !

    Et sur quel périmètre vont se situer ces extensions ?

    Répondre
  3. AlainNo Gravatar

    @Podl. Pour le parking Sergent Guinot, ne rêvez pas, il est condamné. Suite à l’abandon du projet de crèche, aux dernières nouvelles, la mairie y construirait une résidence pour étudiants. Le stationnement ne risque donc pas de s’arranger dans le quartier avec ces centaines d’enfants et parents motorisés qui tranformeront Maurice Berteaux ou la rue A. Duchesne en enfer…
    Bienvenue dans le Sannois version PLU+4000hab…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*