Il est plus que temps de communiquer officiellement sur la situation financière de la ville !

Les sannoisiens ne comprennent plus.

On annonce des informations fracassantes sur la situation financière de notre ville et la seule communication officielle est celle de notre ancien maire qui explique qu’il n’y a pas de problème (bulletin municipal).

Beaucoup de personnes âgées regrettent la suppression du ballotin de chocolats à Noël pour cause de difficultés financières. Nous recevons des mails nous demandant la raison d’une propreté qui semblent se détériorer en ville.

Les rumeurs vont bon train jusqu’aux plus fantaisistes sur une possible mise en tutelle, des augmentations considérables des impôts ou la fermeture de services aux habitants.

Alors c’est combien, où sont passés nos impôts et quelles conséquences ?

Un changement qui serait mis au crédit de la nouvelle équipe serait de considérer enfin les habitants comme des adultes capables de comprendre et d’avoir une attitude responsable … pour autant qu’on leur donne de véritables informations.

Comme beaucoup de sannoisiens nous n’avons pas voulu réagir trop tôt pour laisser la nouvelle équipe se mettre en place. Mais neuf mois pour se mettre en place c’est trop.

Il faut maintenant informer nous avons le droit de savoir.

2 réflexions au sujet de « Il est plus que temps de communiquer officiellement sur la situation financière de la ville ! »

  1. PBNo Gravatar

    Oui il est bon de développer la communication entre habitants et entre habitants et élus !
    Les résultats de l’audit financier avaient été annoncés pour juillet 2014…
    Quant aux chocolats, faut il continuer à en faire une distribution généralisée ? Pas forcément.
    Cibler, avec tact, les personnes les plus en difficulté pourrait être une solution.
    Par ailleurs, les repas seniors, eux, semblent être toujours à l’ordre du jour.
    Réjouissons nous, cette tradition ne semble pas remise en question.
    Et pour les jeunes, que fait-on à l’occasion de ce Noël ?
    Bien à vous
    PB

    Répondre
  2. TouchotNo Gravatar

    Je péfère que le maire et son équipe mobilisent leur forces ,pour inventer des solutions d’accompagnement des personnes { vieux ou jeunes} directement touchées par la crise ou fragilisées par la vie.

    La quasi récession économique que nous vivons a précipité dans la précarisation des jeunes qui débutent dans la vie professionnelle, des retraités , il est important que la mairie ait une plus grande vigilance dans le suivi et l’accompagnement de ces populations fragilisées.

    En cette période de crise, la crédibilité de l’équipe municipale dépendra de sa capacité a construire du lien social dans la commune.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*