Interdiction d’utiliser les symboles de la culture commune de notre ville

Nous venons de recevoir une lettre recommandée des services de la Mairie nous mettant en demeure de ne plus utiliser les images du blason de la ville ni la photo de notre moulin pour illustrer le blog de l’Association, avec menace de poursuites et donc de sanctions financières.

Cela nous inspire plusieurs commentaires :

– sur le plan juridique cette position est discutable. Mais notre petite association de quartier n’a pas les moyens de soutenir des procès contre une commune et on abuse de notre faiblesse financière. Nous avons donc obtempéré, mais n’avons remplacé les images que par l’affichage de l’interdiction faite par la Mairie.

– la Constitution reconnaît aux citoyens le droit de pavoiser. C’est dans cet esprit et parce que nous sommes fiers de notre commune, que nous avons illustré notre blog par des images appartenant à notre communauté, pas à une autorité administrative ni à des élus. Par exemple le drapeau français n’appartient pas à un gouvernement . Cette position est d’autant plus bizarre que la Commune a abandonné depuis de nombreuses années sur ses documents et courriers, l’utilisation du blason communal, pour un logo un peu ridicule dans le contexte. Le coût de ce logo avait d’ailleurs fait polémique à l’époque.

Juste pour sourire, nous vous suggérons de vous connecter au site de la société Gras et Savoye ( http://www.grassavoye.fr) pour y découvrir leur logo, utilisé antérieurement à celui de notre Commune. Vous constaterez que l’argent de la Commune avait été bien utilisé pour rémunérer une créativité très originale … Même le code couleur est respecté.

– Notre existence gêne . Parce que nous ne faisons pas de politique politicienne, que nous ne nous intéressons qu’aux véritables sujets concrets de la vie de nos  concitoyens de nos deux quartiers. Nous restons à l’écart de la rivalité des partis pendant les périodes électorales et considérons qu’il ne nous appartient pas d’intervenir pour communiquer sur les ennuis judiciaires de telle ou telle personnalité locale.

C’est pour cette raison que nous n’entretiendrons pas de polémique au delà de ce billet sur le courrier de la Mairie. Nous avons des sujets qui intéressent plus nos lecteurs que ce genre de mesquinerie.

Et nous avons probablement raison, car les statistiques de Google sur le nombre de visites de notre  blog, montrent votre intérêt.

Nous allons donc continuer à nous concentrer sur l’essentiel pour vous.

4 réflexions au sujet de « Interdiction d’utiliser les symboles de la culture commune de notre ville »

  1. PBNo Gravatar

    Il serait intéressant de lire le contenu de cette lettre d’interdiction bien étonnante…
    Par ailleurs, puisque l’on parle illustrations, pouvez vous m’indiquer quel est cette demeure qui fait partie du bandeau de votre blog et la raison de son choix ?
    Bien cordialement.

    Répondre
    1. L'équipe Trait d'UnionNo Gravatar Auteur de l’article

      Elle a été identifiée à l’origine comme une belle maison « de Sannois ».

      Mais nous n’en sommes plus certains… Peut-être va-t-on nous demander la rémunération du droit à l’image ?

      Répondre
  2. JLTNo Gravatar

     » politique » au sens premier du mot, ce n’est pas obligatoirement se rallier à un parti politique, mais c’est avoir des valeurs, et c’est faire des choix d’expression qui pèsent indirectement lors de l’élection municipale.

    Si la municipalité réagie contre « trait d’union pour Sannois » c’est qu’elle juge que les valeurs exprimées dans le blog, ne sont pas les siennes, et 2014 approchant , il y a risque.

    Lorsque « trait d’union pour Sannois » communique sur l’affaire de la vielle dame tricoteuse, traduite en correctionnel par une plainte de la mairie, c’est bien pour montrer que ce n’est pas dans les valeurs de l’association.

    Communiquer sur les « ennuis judiciaires » de personalités locales, ça n’a aucun intétérêt, sauf si un conflit d’intérêt avec le mandat local est mis en avant, dans ce cas, les habitants ont le droit d’être informés

    Répondre
  3. sannois.comNo Gravatar

    Bonjour,
    Il y a 3 cas de figure dans votre problème :
    1 – Le logo : une propriété intellectuelle peut vous etre opposée. Ca se discute.
    2 – Le moulin : si vous etes l’auteur de la photo rien ne s’oppose a son emploi. Vous pouvez même en faire des cartes postales et les revendre comme pour la tour eiffel. Sauf pour des vues avec « création artistique » comme des eclairages speciaux de nuit ou autres spectacles pyrotechniques etc ….
    3 – La maison : oui le propriétaire a un droit a l’image.
    Bien a vous.

    Répondre

Répondre à JLT Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*