La brocante du 8 mai Quartier Pasteur à Sannois

La brocante du Quartier Pasteur s’est tenue le 8 mai et nous avons reçu des témoignages d’habitants.

Dans l’ensemble ils font état de progrès dans l’organisation et d’une affluence plus supportable. Mais la météo a probablement joué un rôle pour dissuader des visiteurs …

Côté positif les commerçants en produits alimentaires ont pu trouver une clientèle, parfois en installant un stand devant la boutique non accessible aux clients.

Des embouteillages ont été signalés rue Bellec, l’accès aux portails de riverains était le plus souvent respecté mais la seconde rangée d’exposants refusaient le passage, les « gilets jaunes » pourraient expliquer gentiment les contraintes (l’agressivité ne simplifie pas les choses) et des désordres « urinaires » sont encore à signaler. On nous signale également le cas d’une personne ne pouvant se déplacer à pied à qui on a refusé l’accès d’un véhicule venant l’accompagner aux cérémonies du 8 mai.

La gêne pour les riverains reste évidente et la justification d’être une animation de quartier est discutable. Pour nous :

– une alternance géographique dans d’autres lieux est nécessaire,

– le profit doit aller à la Commune ou à une oeuvre approuvée par elle sur la base de comptes audités,

– les stands doivent être réservés exclusivement aux sannoisiens avec priorité aux habitants du quartier siège de la manifestation. Ce serait là une véritable animation de quartier et l’occasion de se connaitre.

– les stands ne vendant que des vêtements devraient êtres proscrits.

Vos commentaires à publier sont, comme toujours, les bienvenus.

4 réflexions au sujet de « La brocante du 8 mai Quartier Pasteur à Sannois »

  1. Patrickdu95No Gravatar

    Bonjour,

    Un grand merci aux services techniques de la municipalité qui ont, dès vendredi matin, nettoyé les abord de la zone de brocante, et en particulier la partie du boulevard Maurice Berteaux qui va de la rue Georges Bellec au rond point du BIP.
    Il est scandaleux que les organisateurs refusent de prendre en charge ce nettoyage, alors qu’ils acceptent que la société Restagraf leur prête son parking. Les chineurs sortent de la brocante, retournent à leur voiture, et jettent toutes sortent de détritus (Cette année encore, des couches usagées ont été jetées sur les trottoirs).

    C’est avec nos impôts que les services municipaux nettoient. C’est inadmissible. Souhaitons que la nouvelle municipalité reprenne la main sur l’organisation de cette brocante.

    La futur assemblées du quartier Pasteur devra se saisir de ce sujet.

    Répondre
  2. EmmanuelNo Gravatar Auteur de l’article

    Bonjour,

    Habitant sannois (quartier pasteur) depuis fin 2013, je ne connaissais pas cette brocante. Je suis parti dans ma famille à Toulouse du mardi 6 au dimanche 11 mai, laissant mon véhicule dans ma rue (Pierre Émile Lesacq).

    A mon retour, plus de voiture… pensant d’abord à un vol, j’ai fait le tour du voisinage qui m’a expliqué le pourquoi du comment… 200€. Merci la ville et la fourriere de St gratien!

    Répondre
    1. Patrickdu95No Gravatar

      J’habite depuis 2001 à Sannois et j’ai toujours vu des affiches et des papiers sur les voitures pour prevenir, souvent 15 jours à l’avance, de la tenu de la brocante et des interdictions de stationner qui vont avec. Ne pas savoir le 5 mai au soir que vous deviez bouger votre voiture…c’est vraiment pas de chance!

      De plus, etes vous sur que le probleme vient de la brocante? Le dimanche qui suit, il y a toujours la course cycliste qui passe dans votre rue. N’est-ce pas à ce moment là qu’elle aurait pu etre enlevée?

      Répondre
  3. L'équipe Trait d'UnionNo Gravatar Auteur de l’article

    Voici une animation, certes, mais pas pour les habitants du quartier …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*