La liste de gauche nous répond

Nous avions opté pour une campagne de terrain, je ne suis donc pas toujours devant mon ordinateur.

Voici donc des éléments de réponses à vos questions.

1) Commerce
Un des points noirs de la ville. Nous prévoyons un projet concerté de redynamisation.  Le développement économique de la ville est une priorité. Les entreprises, commerces, marché laissé à l’abandon trouveront auprès des élus écoute, appui et soutien dans le cadre de ce projet qui touchera l’ensemble des quartier.

2) Sécurité
Nous avons le même constat, que l’on retrouve dans les autres quartiers de Sannois.
Au niveau priorité vous les trouverez sur notre site : http://www.sannois2014.fr/securite/
Cette problématique rejoint aussi le soutien aux commerçants de proximités et aux services publiques.

3) Transport
Un autre dossier en souffrance sur la ville. Les transports en commun intra-muros et intercommunaux au plus près des usagers seront à redéfinir en concertation avec les attentes des Sannoisiens.  Cela permettra de définir des axes, priorités et plans d’actions afin d’avoir des transport publiques en adéquations aux besoins de la population.

4) Urbanisme
Nous voulons remettre les habitants au centre de la gestion municipales, en faire de nouveau des acteurs, tout simplement de rendre Sannois aux Sannoisiens. Vous trouverez une réponse plus développée sur notre site : http://www.sannois2014.fr/urbanisme/

5) Fiscalité
Nous partirons du réel pour définir avec les habitants par quelles priorités faire revenir Sannois au niveau de services d’une ville de 28 000 habitants. Pour cela un audit financier et politique sera entrepris dès notre élection.
Développement de ce point sur : http://www.sannois2014.fr/fiscalite/

Notre objectif est de rendre la ville aux Sannoisiennes et Sannoisiens, d’impliquer tous les habitants dans nos décisions, de rétablir la démocratie locale, afin de redessiner une ville où il fera bon vivre ensemble dans tous les quartiers.
Notre programme est un projet vivant, non figé à l’avance : aucune décision ne sera imposée autoritairement.

2 réflexions au sujet de « La liste de gauche nous répond »

  1. quand on lit ce qu'on lit...No Gravatar

    Bonjour,
    Après avoir lu ces quelques lignes, on reste sur notre faim.
    Répondre pour dire on a répondu, à quoi ça sert ?
    Dans d’autres élections, on parle de budget, de cout, de dépenses.
    on parle aussi de planning, on se projette…
    ici ? rien ! de la parlotte, de bonnes intentions …
    ceci dit, pour pouvoir chiffrer, il faudrait commencer par préciser les actions de façon concrète : à ce stade, est ce trop demandé ?

    « 1) Commerce
    Nous PRÉVOYONS un projet concerté …
    Les entreprises, commerces, … TROUVERONT… ÉCOUTE, appui et soutien DANS LE CADRE DE CE PROJET … »
    > mais quel est il, ce projet précisément ? avec quels moyens ?

    « 2) Sécurité
    Nous avons le même CONSTAT… »
    > et donc ?
    déjà si on arrive à conserver le commissariat (enfin ce qu’il en reste) tel qu’il est actuellement, ça sera déjà pas mal !

    « L’ouverture d’un Centre Social avec des antennes et des actions de quartier…Des lieux de réunion dans les quartiers seront créés … » (source : site sannois2014)
    > mais combien ça va nous couter ? infrastructures , personnel, sécurité…

    « 3) Transport
    Les transports en commun … SERONT A REDÉFINIR …
    Cela PERMETTRA DE DÉFINIR des axes, priorités et plans d’actions … »
    > je crois que c’est clair : rien de fait à ce stade concernant les besoins et la marge de manœuvre pour le réaliser !

    « 4) Urbanisme
    Nous VOULONS … » « Construire de nouveaux logements sociaux pour les jeunes désirant leur indépendance. » (source : site sannois2014)
    > si c’est pas la lettre au père noël ! est ce que c’est chiffré ? vous n’avez pas de boulot, c’est pas grave, on fera de l’assistanat aux frais de la princesse comme la gauche sait si bien le faire ! même si on en a pas les moyens

    « 5) Fiscalité
    Nous PARTIRONS DU RÉEL POUR DÉFINIR avec les habitants … »
    > quand on a dit ça,…

    « La recherche de partenariat à travers l’intercommunalité, la région, le département, l’État, l’Europe » (source : site sannois2014)
    > mais si je ne m’abuse, les partenariats existent déjà à travers les prérogatives des instances concernées !

    « Notre PROGRAMME est … NON FIGE A L’AVANCE … »
    > faudrait d’abord qu’il soit un minimum concret

    En synthèse, tout reste à faire, à commencer par un programme précis et chiffré !
    On a juste le droit à de simples constatations qui mettent les gens tous plus ou moins d’accord : l’autre, il a fait çi, il a fait ça
    pour l’avenir c’est blabla et re blabla…
    c’est bien beau d’opter pour une campagne de terrain mais poser les choses sur le papier est un autre exercice !

    Répondre
  2. Patrickdu95No Gravatar

    La première phrase est déjà tout un programme « Nous avions opté pour une campagne de terrain, je ne suis donc pas toujours devant mon ordinateur »

    Comme si tous les candidats ne scrutaient pas avec une loupe tout ce qui se dit sur internet.

    Quel mépris dans cette phrase!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*