La liste Sannois Ensemble répond à chacune de nos questions

Le représentant de la liste SANNOIS ENSEMBLE nous répond par le courrier ci-dessous :

« SANNOIS ENSEMBLE

11, AVENUE DAMIETTTE

95110 SANNOIS

ASSOCIATION LE TRAIT D’UNION

10 BD MAURICE BERTEAUX

95110 SANNOIS

Mesdames et Messieurs les membres du Bureau,

 

Le courrier que vous m’avez adressé en janvier dernier témoigne de l’intérêt que votre association porte depuis longtemps au cadre et à la qualité de vie des habitants des quartiers Pasteur et Gare

Il est vrai que le quartier Pasteur, relativement isolé du reste de la commune par les voies ferrées, n’a fait l’objet que d’une attention distante de la part de la Municipalité sortante, peut-être en raison de l’action déterminée menée par votre association contre le projet de modification du POS.

Il était donc normal que vous interrogiez les candidats aux élections municipales pour connaître leurs analyses et projets concernant les thématiques qui tiennent le plus au cœur de vos adhérents.

Je souhaite tout d’abord vous informer de l’importante place que notre programme fait aux associations, forces vives de la démocratie locale. Nous entendons les soutenir, les valoriser et les associer davantage à la vie de la Cité, notamment par la création d’une Maison des Associations et la conclusion d’accords tendant à la mise à disposition d’équipements municipaux en échange d’animations pour donner vie aux quartiers. Nous sommes également décidés à restaurer le dialogue entre les élus et les habitants des quartiers en vue d’une information réaliste de la municipalité, en amont des projets.  Ainsi , nous garantirons leur adéquation aux besoins et nous profiterons d’une participation critique et active lors de leur préparation. Le cadre de ce dialogue sera l’« Assemblée des Habitants » que la mairie créera dans chaque quartier pour remplacer les « Conseils de Quartier » dévoyés par la municipalité actuelle .

En accord avec ces engagements, c’est vers les associations et les habitants que nous nous tournerons pour mener en concertation un projet d’aménagement urbain cohérent, respectant les équilibres locaux. A ce titre, notre volonté est de préserver la qualité des espaces naturels, des espaces verts et du patrimoine culturel bâti de notre commune dans le cadre d’ une démarche résolument environnementale et de développement durable. Dans un quartier pavillonnaire comme le vôtre, l’organisation d’un service d’enlèvements des déchets végétaux répondra à un véritable besoin des habitants.

Le commerce figurant parmi nos préoccupations majeures, j’ai tenu à aller personnellement à la rencontre des commerçants de vos quartiers. Mercredi 29 janvier écoulé, j’ai rendu visite à tous les commerçants du quartier Pasteur qui ont ont pu me faire part de leurs préoccupations et de leurs attentes. Le 5 février j’ai procédé de même à l’égard des commerçants du quartier Gare. Une vidéo illustrant ces visites est accessible en ligne sur notre site You tube Sannois .

En bonne logique, le commerce occupe une place de choix dans notre programme.

Afin de décloisonner nos quartiers, nous entendons insuffler une nouvelle dynamique au commerce de proximité avec, notamment une diversification de l’offre commerciale dans les domaines alimentaire, de l’équipement, de l’habillement des services et de l’artisanat. Afin d’aider à la création ou l’installation de tels commerces, nous proposerons des aides administratives et mettrons à disposition un local à l’essai pour les porteurs de nouveaux projets. Dans un cadre concerté, l’ingénierie, la logistique et la communication municipales seront mises au service des projets d’animation commerciale portés par les associations ou regroupements de commerçants.

En ce qui concerne la sécurité, notre action s’appuiera sur une stratégie cohérente reposant sur l’exercice effectif de toutes les compétences municipales, une coopération renforcée avec la police nationale, la mobilisation de ressources nouvelles telles que les organismes HLM et les associations et l’action citoyenne des habitants par le biais de la création d’un service de Sannoisiens Volontaires. La dissuasion fondée sur une vidéoprotection rendue plus mobile et une présence de la police municipale renforcée aux heures et lieux sensibles permettra d’obtenir des résultats visibles et immédiats. Des actions de prévention des cambriolages et de l’absentéisme scolaire, de responsabilisation des parents d’élèves confrontés à des difficultés éducatives avec leurs enfants et enfin, d’accompagnement des femmes battues, des victimes et des personnes âgées garantiront la tranquillité de notre commune dans le long terme grâce à la remobilisation citoyenne et au renforcement des liens social et intergénérationnel.

Comme vous pouvez le constater, nombre des mesures développées ci-dessus n’ont qu’un coût limité. En effet,  elles correspondent simplement à une réorientation de la gouvernance municipale vers plus de transparence, plus de participation, plus de responsabilisation et donc vers une démocratie locale authentique. Pour le reste, notre programme demeure concret et réaliste ce qui n’exclut pas l’ambition. Les projets d’avenir seront financés grâce aux économies réalisées dans le cadre d’ un budget sincère favorisant les investissements productifs.

Surtout, je vous confirme que notre premier objectif est de mettre un terme à la gestion hasardeuse qui a eu pour conséquence d’obérer les finances de notre commune au point d’en faire l’une des villes les plus endettées de France. En réduisant progressivement la dette par habitant au cours du mandat, nous desserrerons donc  la pression fiscale.

Je suis évidemment prêt à venir dialoguer avec les membres de votre association de tous les aspects du programme de la liste que j’ai l’honneur de conduire.

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs les membres du bureau, l’assurance de toute ma considération pour l’action que vous menez.

Pour SANNOIS ENSEMBLE, BERNARD JAMET. »

Merci de participer à cet exercice de démocratie locale. La répose de la liste D’UNION de la gauche GAUCHE  est également annoncée

 

7 réflexions au sujet de « La liste Sannois Ensemble répond à chacune de nos questions »

  1. Jean-LouisNo Gravatar

    Un lieu essentiel pour fédérer toutes les associations de la commune et mutualiser les moyens et les énergies, c’est une bonne chose, il faudrait aussi un espace pour la jeunesse..

    C’est bien de vouloir remettre tous les sannoisiens (nes) au centre des projets , et être à l’écoute de la population.

    Devenir une commune exemplaire en terme de dépense d’énergie serait un bon objectif.

    En ce qui concerne la vidéosurveillance, son coût est très élevé et pénalise le budget de la commune pour un résultat qui n’est pas démontré, c’est un moyen , qui aide à retrouver des délinquants, mais peu efficace à titre de prévention, il faut éviter les actes de délinquance, en renforçant la proximité humaine de ceux chargés d’assurer la tranquillité des sannoisiens et sannoisiennes.

    Répondre
    1. ChristianNo Gravatar

      Bonjour Jean-Louis,
      Vous avez raison, il faudrait également un espace pour la jeunesse.
      Je note, dans le programme de SANNOIS ENSEMBLE de Mr. Jamet que cela figure en première proposition dans le chapitre Jeunesse = « Créer des espace jeunes dans les quartiers, lieux de proximité, de vie et d’accueil ».
      Il serait bien que les autres candidats en fasse de même, même si Mr. Dulouard en parle un peu.
      Cordialement à vous.

      Répondre
  2. FrancineNo Gravatar

    Bonjour,
    Pour ma part je n’ai aucune confiance dans cette liste qui comporte plusieurs conseillers municipaux qui se sont tus devant M. Paternotte durant leur(s) mandat(s), ou qui ont adhéré à sa politique Que faut-il attendre d’une liste électorale qui n’est que le « Règlement intérieur » d’une association créée pour les besoins de la cause et surtout pour celle des élections communautaires. Qui va figurer sur la liste communautaire ? Comment se fier à une association qui n’annonce pas officiellement le nom de ses dirigeants ni éventuellement leurs liens de parenté ? Comment est financé le recueil de plusieurs pages reçues dans nos boîtes à lettres qui, à moins que je ne l’ai oublié, constitue une grande première dans une campagne électorale sur Sannois ? J’y ai surtout retenu la mise à disposition aux associations de locaux municipaux !!!! Cela ne se fait-il pas déjà ?

    Répondre
  3. GeorgesNo Gravatar

    Amusant de confronter la réponse argumentée et les solides développements de la liste Sannois Ensemble de Bernard Jamet avec la lettre agressive et grotesque de Dominique Gobert qui, à demi mots, menace l’association Trait d’Union et témoigne surtout de l’immense mépris de l’équipe Paternotte pour le tissu associatif sannoisien et pour le débat démocratique en général.
    On retrouve là tout à fait le style Paternotte fait d’esbroufe, de rodomontades, d’intimidations (les lettres aux membres de la liste Jamet exigeant qu’ils se retirent !) et de coups foireux (mettre le logo du modem sur leurs tracts sans leur autorisation) ou de menaces (il y a deux semaines, les menaces de Y. Paternotte à Jean-François Copé de balancer à la presse les enregistrements audio effectués pendant les délibérations de la CONARE de l’UMP (Commission Nationale des Recours) où Copé a été frauduleusement nommé Président de l’UMP alors que Fillon était majoritaire en voix (source : « Le chantage de Paternotte », la brève du magazine Le Point n°2161 du 13 février 2014, page 18) ).

    Sannois n’est pas une République bananière. Il y a des procédés abjects qu’on ne doit pas tolérer en démocratie. La tricherie, le mensonge, les petits arrangements entre amis, les intimidations, le chantage, tout cela n’est pas acceptable. Tout cela n’est pas digne des Sannoisiens qui attendent probité et loyauté de la part de leur maire.
    Une élection municipale, ce doit être un débat idées contre idées, pas une foire d’empoigne où de petits barons locaux se croient tout permis vis-à-vis de leurs « serfs ».

    Répondre
  4. ChristianNo Gravatar

    Il est assez étonnant de voir certains commentaires comme celui d’Aline (blablabla). En fait quand les gens ne répondent pas ils sont condamnables et quand ils le font c’est, selon elle, sans intérêt !

    Personnellement je tiens à remercier le Trait d’Union pour la qualité de son site et pour les actions entreprises pour apporter des informations des listes se présentant aux prochaines élections. Il en va de notre avenir de Sannoisiens.
    Il est dommage que certains se soient abstenus de répondre mais c’est ainsi, ils devront assumer le regard négatif qui sera porté sur eux pour cela.

    J’ai cru également voir un commentaire d’une Francine utilisant ce blog pour tenter de discréditer une liste en assouvissant sa rancune de n’avoir pu en faire partie ? Je pense que ce n’est pas le lieu où doivent s’exprimer ce type de querelles, cela n’intéresse personne en la circonstance. Souhaitons que cela ne se renouvelle pas.

    Répondre
  5. Jean-LouisNo Gravatar

     » L’avenir n’est pas ce qui va arriver, mais ce que l’on va faire » Henri Bergeon

    Si l’alternative ( et non l’alternance qui est la continuité en changeant les personnes) arrive, ce qui est intéressant c’est de savoir pour quoi faire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*