» La ville croule sous les dettes »

Voici le titre du Parisien édition du Val d’Oise du mardi 2 décembre 2014.

Notre maire M. Jamet explique avoir découvert que la ville était depuis dix ans dans le réseau d’alerte de la préfecture.

Nous n’avons pas le droit de reprendre le détail de cet article mais nous pouvons citer qu’outre le déficit et les emprunts toxiques, le patrimoine immobilier serait en piteux état à commencer par l’ancienne mairie devenue musée Utrillo Valadon. Est également donné en exemple la nécessité de fermer le « centre aéré » du Moulin.

Est également annoncé un plan d’économie sans précédent à Sannois.

cet article est consultable sur le site du Parisien mais pour notre part nous continuons à demander une information directe aux citoyens avec des faits, des explications et des chiffres clairs et indiscutables.

La revue mensuelle de la ville par exemple ainsi que le site internet pourraient être de bon vecteurs d’information.

6 réflexions au sujet de «  » La ville croule sous les dettes » »

  1. SannoisaseNo Gravatar

    Un encart intitulé transparence est distribué avec le dernier sannois mag. On peut y trouver l’état des lieux de la situation financière de la ville.
    Bien à vous

    Répondre
  2. castagneNo Gravatar

    Bonjour, On peut s’étonner de cette découverte alors que Mr Jamet était adjoint au maire de l’équipe précédente!

    Répondre
  3. TouchotNo Gravatar

    Personnellement ça ne m’étonne pas, il y a six ans on dénonçait la mauvaise gestion de l’équipe municipale , on alertait sur la dette, l’ancien maire contestait.

    Beaucoup d’argent ont été dépensé sans réelle réflexion sur les besoins réels des sannoisiens(nes) nous avons un moulin qui fait de la farine ça sert a quoi? Et le musée de la boxe? Et le centre de video surveillance? 32 caméras? Combien de réquisitions ? Quel coût ? Pour quel bilan? Et le centre des Aubines? En 2008 nous dénoncions une possibilité de fermeture, faux disait le maire de l’époque.

    Malgré la crise. certaines communes qui ont bien gérées sans excès de prestige, peuvent aujourd’hui baisser les impôts locaux, a Sannois ce sera quand?

    Que la situation financière inquiétante de la ville, soit découverte aujourd’hui par des anciens adjoints de la majorité précédente, est ce bien sérieux ?

    Répondre
  4. TropCtropNo Gravatar

    Monsieur Jamet decouvre ( 5 ans et demi avec l’ancienne majoritée municipale ) tous les budgets votés
    Monsieur Virard decouvre ( 19 ans et demi avec l’ancienne majoritée municipale ) tous les budgets votés
    Monsieur Sagbohan decouvre ( 8 ans et demi avec l’ancienne majoritée municipale ) tous les budgets votés
    On ne parle pas des autres qui ont été avant elus un jour sur la liste de paternotte.

    En fait cette misive anti ancienne majorité (payée par nous sannoisiens et distribué à 11000 exemplaires), a deux but :
    – preparer le sannosien en lui disant: l’année prochaine nous augmentons les impots locaux mais c’est à l’inssu de notre plein gré.
    – aider la conseillere generale à etre reelu plutot que D GAUBERT que les Sannois Ensemble n’ont pas envir de voir siégé au CG par rancoeur politienne (alors qu’il serait diablement plus efficace que la dame d’aujourd’hui).
    Si l’equipe municipale avait comme objectif de diriger la ville plutôt que de taper sur tout ce qui à siégé avant, les sannosiens s’en porteraent mieux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*