Le commerce quartier de la gare ce n’est pas la joie en ce moment …

Nous recevons de Robert, l’un de nos contributeurs, le message suivant :

Fidèle lecteur de votre blog, j’ai bien pris note de la rumeur de
fermeture du bureau de poste du Quartier Pasteur et de la cessation
d’activité bien réelle du fleuriste qui fonctionnait à la place du
restaurant brésilien.
Hélas la liste des commerces qui ferment s’allonge:
– La boulangerie CHAMPAUX a baissé le rideau de fer avant les fêtes.
On annonce un repreneur venu d’Argenteuil. Mais quand ? Nul ne le
sait;
– Le kiosque à journaux a fermé. Sa reprise est peu vraisemblable en
raison de la faible attractivité du métier de kiosquier aux horaires
très exigeants.;
– la pharmacie la plus proche de la gare du boulevard Charles de
Gaulle a cessé son activité pour des raisons économiques, le
personnel étant semble-t-il licencié .
Cette succession de fermetures définitives ou temporaires mais à
durée non précisée est très préjudiciable aux commerçants qui
demeurent mais dont le chiffre d’affaires diminue du fait de la perte
d’attractivité commerciale du quartier. Leur activité sera-t-elle
également fragilisée? Une spirale négative est en marche. Je n’ai
pas l’impression que la mairie est très mobilisée sur ce problème
qui peut conduire à la désertification commerciale des quartiers de
part et d’autre de la gare. D’ailleurs celle-ci est de plus en plus
souvent fermée, notamment en début de mois, et on a du mal à
comprendre ce que font les agents de quai de la SNCF. Pouvez-vous
m’éclairer sur ces points  ?  »

 

A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*