Miscellanées

  • Quartier de la gare la pharmacie et la boulangerie sont ouverts depuis le mois d’Août. En revanche côté Pasteur le Petit Casino est fermé depuis 3 mois avec en devanture non pas une annonce de date d’ouverture mais une offre d’emploi pour devenir gérant …
  • L’immeuble du 28 boulevard Maurice Bertaux qui nous avait intrigué l’année passée vient de bénéficier d’importants travaux de façade et d’aménagements intérieurs. Il ne semble toujours pas habité et la boutique au rez de chaussée, rénovée entièrement est également toujours vide. Le mystère n’est donc pas totalement dissipé.
  • la ville est actuellement agitée par un débat sur le nouveau règlement intérieur du périscolaire des écoles.
  • le problème les bus qui stationnaient longuement rue du Maréchal Foch en attente de voyageurs, perturbant gravement la circulation, semblent en voie de traitement.
  • On n’entend plus parler du projet de supprimer le sens interdit de la rue des Saules Bridault, menaçant de déverser à nouveaux des flots d’automobilistes de la Vallée de Montmorency dans les quartiers Pasteur et de la gare.
  • On n’entend pas parler non plus de la vie de la Communauté d’agglomération à laquelle nous avons adhéré : quels sont les bénéfices et les inconvénients ?

6 réflexions au sujet de « Miscellanées »

  1. PatrickNo Gravatar

    On n’entend plus parler, tout court!!! De rien!! De tout!!
    Bref il ne se passe pas grand chose dans cette ville de plus en plus dortoir et qui perd ses commerces de proximité au fur et à mesure du temps qui passe…
    Patrick

    Répondre
  2. StefNo Gravatar

    Pour le petit casino, les gerants ne reviendrons pas… Des problemes on eu raison de l equilibre plutot precaire de cette famille , au demeurant plutot sympa. Pour ce sui est de la reprise il semblerait que l appartement a la disposition des gerants demande quelques travaux de la part de casino pour imaginer une reprise par un couple interessé.
    La date du 15 septembre est donc plus qu hypothétique…

    Répondre
  3. SannoisaseNo Gravatar

    Oui beaucoup de silences.
    Mentionnons néanmoins quelques nouveautés:
    La signalisation sur sol des rues est à nouveau à l’ordre du jour (voies vélos, passages piétons sont maintenant visibles ou en passe de l’être)
    Une heureuse initiative que cet accompagnement en vélo vers le forum des association. Dommage qu’il n’ait été que matinal.
    Ce soir inauguration de l’EMB relooké grace au crowdfunding.

    Par contre peu de nouvelles sur le devenir des emprunts toxiques….

    A suivre que tout cela.

    Répondre
  4. AlexisNo Gravatar

    Bah, il se passe tout de même des choses à Sannois, il y a eu le forum annuel des associations et la 14ème édition de la fête à l’ancienne.

    Vous voyez donc bien que ça bouge à Sannois, cité qui respire le dynamisme, l’innovation et jouit d’un formidable élan pour inventer une autre ville….

    Répondre
  5. BéatriceNo Gravatar

    Le centre ville n’est pas épargné par les disparitions de commerces. La marchande de thé va fermer sa boutique dans quelques jours. Sans l’avoir vendue. En face, c’est également fermé. Il devient de plus en plus difficile de faire des achats dans le centre de Sannois. Et c’est bien dommage…

    Répondre
  6. pieriniNo Gravatar

    Concernant le règlement intérieur du périscolaire, il est quand même utile de savoir qu’une pétition a rassemblé près de 1000 signatures (2500 élèves en maternelle et élémentaire à Sannois), ce qui est un nombre important.
    Le seul but (non avoué) de la mairie est de rentrer du cash de manière anticipée dans ses caisses, car elle sont désespérément vides. On peut estimer cette rentrée de cash à environ 500K€.
    Le seul objectif annoncée par la mairie est de lutter contre le gaspillage! Mais comment pourrait-on réduire le gaspillage en réservant près de 2 mois à l’avance? N’est-on pas plus sûr d’aller au restaurant quand on réserve 3 heures à l’avance plutôt que 2 mois à l’avance. On sait mieux ce qu’on va faire dans 3 heures que dans 2 mois. La mairie n’arrive pas à le comprendre.
    Il faut quand même noter que ce règlement intérieur a été voté par l’ensemble des conseillers municipaux à l’exception de deux, et sans soulever aucun commentaire de quiconque. Quand une mesure recueille autant de mécontentement (1000 pétitionnaires) et que les conseillers municipaux n’ont rien à dire, on peut tout simplement en conclure que les conseillers municipaux ne sont pas représentatifs des parents d’élèves, qui sont tout de même des sannoisiens à part entière.
    Bien plus que la préinscription et le prépaiement, ce qui a particulièrement exaspéré les parents d’élève, c’est le discours de la mairie pour justifier cela. Le mairie a présenté les parents d’élève comme des gaspilleurs et des mauvais payeurs, alors qu’elle leur demande de fournir un effort financier. Les parents d’élève sont interloqués par le manque de pédagogie venant d’un maire directeur d’écoles primaires de Sannois.
    Ce règlement intérieur est injuste, car il impose des contraintes presque intenables aux parents d’élève et une liberté totale à la mairie, tout particulièrement en ce qui concerne les remboursements.
    Le mécontentement des parents d’élève est d’autant plus grand que leurs enfants sont dans les écoles délabrées dont l’état est justifié par la mairie par l’état désastreux des finances. Les toits fuient et l’eau imbibe les plafonds qui tombent sur les enfants. Il n’y a pas de luminaires dans les classes, mais tout cela est normal, car il n’y a pas d’argent.
    Par ailleurs, la mairie veut faire venir de nouveaux habitants. Le tout ne consiste pas à construire des immeubles, mais il va également falloir accueillir les enfants: il faudra bien construire des salles de classe. Mais comment cela serait-il possible, alors que les salles existantes sont à l’abandon.
    Bref, il y a quelque chose d’incohérent entre les actions et le discourt de la mairie. Les parents d’élève sont lassés d’entendre que la mairie ne peut rien faire du tout car il n’y a pas d’argent, alors qu’ils viennent d’en avancer injustement à la mairie.
    Voilà un petit aperçu de la situation sur le nouveau règlement périscolaire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*