Municipales 2014 à Sannois : la liste d’Union de la Gauche nous répond.

Accusé réception d’une première liste :
« Bonsoir,
C’est avec un grand enthousiasme que nous accueillons votre e-mail,
en effet, l’Union de la Gauche que nous proposons à Sannois, se doit d’être au contact de la population, et plus particulièrement du monde associatif si cher à nos valeurs !
C’est d’ailleurs dans ce contexte que nous serons en visite aux Buissons, pour y échanger avec ses habitants ce samedi de 15h à 17h, comme nous l’avons fait samedi dernier.
Nous pourrons profiter de cette visite pour échanger si vous le souhaitez.
Bien Cordialement,
UNION À GAUCHE POUR RÉUSSIR AVEC VOUS, 
6 RUE DU 8 MAI 1945 
95110 SANNOIS
Bruno Brisebarre, Directeur de campagne,
Adam Bellalah, Directeur  adjoint de campagne,
Hugues Bosseaux, trésorier de la section du PS, 
Sylvie Fromentelle, mandataire financier de Christophe Dulouard,
Nous contacter :
 
 

 

 

Une réflexion au sujet de « Municipales 2014 à Sannois : la liste d’Union de la Gauche nous répond. »

  1. BernardNo Gravatar

    Les élections municipales ne s’arrêtent pas à Sannois, c’est à partir d’un ancrage local que la France est dirigée.
    Les socialistes c’est:
    – Fiscalisation des côtisations mutuelles des salariés, alors que les côtisations des professions libérales, artisans et commerçants restent défiscalisées dans le cadre de la loi Madelin.
    – Loi de sécurisation des emplois imposant un minimum de 24 heures hebdomadaires pour les temps partiels. Les copropriétés pour qui les temps partiels sont inférieurs ne pourront plus recourir à l’embauche directe d’un salarié.
    Résultat la convention collective des employés étant protectrice ( Prime ancienneté; 13ème mois, régime de prévoyance prenant en compte les jours de carences en cas de maladie, subrogation permettant de toucher son salaire normalement en cas de maladie ect ) avec la nouvelle loi, il faudra recourir aux services des entreprises de nettoyage dont la convention collective est pratiquement inexistante, la nouvelle loi fait donc la part belle aux entreprises de négriers. Mieux la nouvelle loi ne concerne pas les entreprises d’insertion, c’est à dire des entreprises qui s’enrichissent sur le dos des salariés en recherche d’emplois ou en détresse. La loi ne concerne pas les étudiants qui pourront travailler dans les grandes enseignes qui ne paient pas d’impôts en France.
    Les particuliers pourront continuer à employer une personne moins de 24 heures par semaine, en conclusion les copropriétés seront les seules à êtres pénalisées.
    -Prix de l’eau, les élus UMP et Socialistes majoritaires au sein du SEDIF font payer l’eau aux copropriétés 22.45% de plus qu’au secteur pavillonnaire. Curieusement
    une vice-présidente de quartier se présentant aux prochaines élections municipales
    ne s’est jamais sentie concernée par ce problème alors qu’elle est responsable
    d’une association de consommateurs ( ANCV ) il est vrai que cette association ne défend pas les copropriétés.

    Projet socialistes et UMP:

    – Taxe sur les logements pour lesquels les annuités sont arrivées à termes
    – Institution d’une nouvelle vignette automobile
    – Côtisation chômage pour les retraités en fonction de leurs revenus
    – Paiement des autoroutes en région parisienne ( Projet revendiqué et défendu par Paternotte. )
    – Augmentation de la taxe sur les droits de mutation
    – Gel du barème de l’impôt pour les classes moyennes.

    En conclusion voter aux municipales ne concernent pas que notre ville.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*