PARC J MERMOZ/ RESIDENCE PRIMA VERDE A SANNOIS

Les nouvelles constructions Square Jean-Mermoz ont fait l’objet de débats lors de la dernière réunion du quartier de la gare . Voici un compte rendu indépendant  de participants.

« Les habitants font remonter bon nombre de questions concernant les travaux
de la résidence dans l’environnement du parc J Mermoz.
Ils s’interrogent sur la sécurité, les délais, les espaces  » perdus et
récupérés ?  » du parc et au final l’intégration de la résidence dans le
parc.
La Mairie fait une présentation du projet et commente un plan masse
correspondant au panneau de  » communication  » de la Mairie visible dans le
parc. La Mairie met l’accent sur la sécurité des personnes et précise que
toutes dispositions ont été prises pour que la grue ne survole pas les
écoles à proximité et les espaces particuliers.
Sur le devenir des construction bordant le bd Charles de Gaulle, l’une reste
propriété privée seule la partie arrière du terrain a été cédée, l’autre
appartient à la ville sans plus de précision.
La Mairie met également l’accent sur le fait que l’opération immobilière se
fait entièrement sur un terrain privé et que le parc sera au final agrandi.
Après visite sur place et consultation de l’autorisation administrative de
montage de la grue, l’arrêté précise : art 4f :  » les charges ne doivent pas
passer au dessus des propriétés voisines ni au dessus des voies ouvertes à
la circulation publique « .Une crainte subsiste sur le survol du parc. Ne
faut il pas interdire ce survol ou l’accès de la zone survolée ?
Par ailleurs,  » l’agrandissement  » du parc, si nous comprenons bien le
document présenté par la Mairie, se ferait sur le terrain privatif de la
copropriété !!! (dont une partie au dessus des parkings enterrés de la
résidence) ce qui revient à attribuer à la commune l’usage mais aussi
l’entretien des espaces verts de la résidence. On peut s’en étonner quand
une partie de cet espace correspond uniquement à la rampe d’accès du parking
souterrain de la résidence et qu’une autre surplombe le parking enterré de
la future résidence. Nous supposons qu’il existe un accord promoteur/mairie
pour que cette disposition soit aujourd’hui affichée. Est-ce vraiment
l’intérêt général ?
Actuellement un tel accord ne figure pas sur le plan masse du permis de
construire autorisé.
Comment sera  » résidentialisé  » l’ensemble immobilier avec de telles
dispositions ? que deviendront les cours communes dont une sur le parc ?
Etc. Toutes ces questions méritent une réelle information de la Mairie.

Une réflexion au sujet de « PARC J MERMOZ/ RESIDENCE PRIMA VERDE A SANNOIS »

  1. PBNo Gravatar

    Une indemnité d’occupation de l’espace public sera- t -elle servie par les promoteurs, aux finances de notre collectivité en dédommagement de la perte provisoire mais réelle de la jouissance d’une partie de notre square ?
    D’autre part, j’ai cru comprendre qu’une acquisition d’appartement dans cette résidence donnerait lieu à une décote sur les taxes locales des nouveaux résidents.
    Cet avantage est-il justifié? En quoi sert-il l’intérêt général ?.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*