Problèmes de parking à l’occasion des travaux aux écoles Pasteur.

Nous recevons la copie de courrier ci-après.

Bonjour Messieurs les Elus et habitants de la résidence Maurice Berteaux , 

Ci dessous, le compte rendu de l’entretien que les habitants de la résidence 3F Maurice Berteaux, ont eu ce jeudi 20 avril 2017 avec Mr Virard, adjoint au maire au stationnement, et Mr Le Maire, Bernard Jamet.

 Suite à l’information qui nous est parvenue concernant la fermeture de la rue Alphonse Duchesne, sur laquelle nous avons un accord passée avec la Mairie et les 3F, signé par Monsieur Cancelier, ancien maire, et confirmer à plusieurs reprises par la suite. ( nous disposons des traces écrites)

D’ailleurs Mr Biessy, adjoint au maire,  nous avait confirmé que ce tronçon de parking ne serait plus verbalisait en juin 2015, en attendant qu’il trouve un accord entre les 3F et la municipalité.

 Il s’avère que pour faire suite aux travaux dans l’école Pasteur, vous ayez opté pour la mise en place d’Algeco pour les toilettes et les cantines des élèves de maternelles. 

Ces préfabriqués seront posés dans la rue Alphonse Duchesne qui sera fermée à la circulation. Ces travaux vont durer 2 ans à partir de juillet 2017. 

 Suite à la disparition imminente de notre espace parking, nous vous avons interpellé, car selon nos informations recueillies , seuls les parents d’élèves et les professeurs, allaient être mis au courant après l’adoption de cette mesure le 25 avril 17 au conseil municipal.

 Mr Virard , adjoint au maire au stationnement, réfute l’accord qui a été passé par la municipalité et les 3F concernant ce bout de parking, et n’avait pas l’intention de nous donner de solution de  remplacement. Arguant que nous pouvions nous garer ailleurs dans le quartier,  dans les rues pavillonnaires qui n’étaient pas concernée par  le système de disque de stationnement. 

Par contre, il avait été envisagé de réserver au parking de la gare, des places pour les professeurs.

 Nous lui avons préciser que la résidence était un logement social,  et que pour 90 % des habitants,  le surcout de la location d’un parking et l’accumulation des amendes augmentaient la précarité.

 De plus,  lors de la construction des 2 immeubles, les 3F et la Mairie avait un accord pour le stationnement des résidents . Car la loi oblige pour chaque construction de mettre à disposition des places de parking dans le plan PLU.

 Que nous ne voulions pas entrer en conflit avec le reste du quartier à qui nous allions prendre les places de parking. 

 Car, depuis l’arrêt du système d’horodateur, et le fait que les 2 parkings de la gare soient pleins, notre quartier est pris d’assaut par les voitures des personnes  se rendant à la gare et à l’école pasteur.

 Que nous avions régulièrement des amendes, car les places qui nous sont réservées, sont régulièrement squattées , on finissait par se garer sur le BD et nous sommes régulièrement sanctionnés . 

 Certaines d’entres nous, ont même reçu jusqu’à 3 amendes en 1 semaine et cela dure depuis juin 2015 . A 17 euros l’amende cela fait cher…

 De plus , ils n’ont pas prévenu les 3F, car cette année une grille sécurisée devait être mise en place autour de la résidence.

Cette sécurisation était en réponse à tous les cambriolages, agressions, squatteurs, toxicos, alcooliques que nous subissons tout les ans dès que les beaux jours approchent .

 Mais suite à l’intervention dans la discussion de Mr le Maire , Bernard Jamet, celui ci nous a assuré : 

 – Qu’il ne nous avait pas oublié 

 – Qu’il allait nous mettre à disposition, comme pour les professeurs des places de parking à la gare

 – Que ce serait la police municipale qui fera l’inventaire, auprès des résidents du nombre de places qu’il devra réserver pour nous dans le parking de la gare

 – Que dans un avenir prochain, la Mairie envisage la mise en place de macarons payant pour toute la ville dans les zones réglementées dont nous faisons parties

 – Que malheureusement la privation de lumières dues aux Algecos, des habitants du rez de chaussée, était un dommage obligatoire pour la réfection de l’école.

 – Que peut être, les ouvriers des 3F auront la possibilité d’effectuer les travaux de sécurisation …

 – Que ce n’était pas grave si notre résidence non sécurisée, qui donne directement sur la rue Alphonse Duchesne, ne respecte pas le plan VIGI-PIRATE protégeant les écoles.

 – Que c’était moins violent de mettre le maternelles dans des Algecos que ce qu’ils subissent actuellement dans un réfectoire surpeuplé

 Cette émail est aussi fait pour prévenir toute les parties de ce qui va se passer à partir de juillet 17.

 Ces travaux vont être votés au conseil municipal du 25 avril 2017, si vous vous sentez concernés je vous invite à vous y rendre le 25 avril 2017 pour exposer vos doléances. Bien à vous

 Nous espérons sincèrement, Mr le Maire, que nous aurons une solution équitable et juste de la part de notre Mairie, concernant cette suppression abusive et brutale du parking qui nous été alloué et la non sécurisation tant attendue de la résidence.

 Association des habitants de la résidence 3F Maurice Berteaux. 06 28 57 50 89 « 

 Ces habitants nous paraissent devoir être entendus alors que, par ailleurs, ils ont eu connaissance de projets de destruction des immeubles actuels pour être remplacés par des bâtiments beaucoup plus importants.

Ce quartier est un  bon exemple de mixité sociale réussi qu’il ne faut pas déséquilibrer.

Une réflexion au sujet de « Problèmes de parking à l’occasion des travaux aux écoles Pasteur. »

  1. LéoneNo Gravatar

    Les places de parking se raréfient et nous n’avons toujours pas de solutions de remplacement. Une réunion publique a été organisée en mairie en juin et nous avons appris que seuls les enseignants bénéficieraient de 30 places au parking de la gare ; à ce jour, nous n’avons ni macarons résidents, ni emplacements. Que va-t-il se passer à la rentrée ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*