Réurbanisation du quartier de l’église

Nous nous faisons l’écho d’une publication bien documentée sur le blog Candide à Sannois

http://candideasannois.blogspot.fr/

Rappelons que c’est ce mardi 25 avril 2017 que se tiendra,  à 21 heures, le Conseil Municipal qui devrait voter pour l’adoption définitive du PLU.

Les promoteurs vont donc pouvoir déposer des permis de construire et intensifier encore leur pression sur les propriétaires des zones convoitées.

Plus de 20 courriers ont été reçus ces derniers mois  par certains habitants. Cela promet.

Nous nous sommes fait discrets ces dernières semaines car nous ce n’est pas notre vocation de participer à la diffusion de rumeurs, qui occupaient l’essentiel des conversations.

Mais maintenant nous allons entrer dans le concret !

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Réurbanisation du quartier de l’église »

  1. BéatriceNo Gravatar

    Où l’on voit les permis de construire accordés à une SCCV c’est à dire une société formée dans le but de faire construire et vendre avec un max de bénéfice sans payer d’impôts. Cette société sera ensuite dissoute à la fin du programme. Quid alors des éventuels problèmes de malfaçons ou les recours ? Une question à se poser…

    Répondre
  2. Citoyen pour SannoisNo Gravatar

    Oui les promoteurs sont presque partout dans la ville. Certains ont des projets bien avancés et n’attendent que le vote du PLU pour déposer leurs permis de construire.

    Le vote du 25 avril est donc déterminant. Pourtant il n’y a pas eu d’information depuis la sortie du rapport du Commissaire enquêteur!

    Espérons qu’au cours du Conseil Municipal du 25 avril le maire et ses adjoints exposeront clairement le contenu définitif de ce PLU et que les élus d’opposition donneront leur avis argumenté en défendant l’avenir de Sannois.

    Chaque votant, de la majorité ou de l’opposition, doit avoir conscience de l’importance de son vote qui engage sa responsabilité d’élu vis-à-vis de la commune et de ses habitants.

    Répondre
  3. YvesNo Gravatar

    Bonjour,
    Nous sommes riverains de la rue Carnot et impactés en première ligne avec la construction sur la plaine de jeux des nouveaux bâtiments allant accueillir 250 logements. Nous allons perdre la seule partie de ciel et d’ensoleillement que nous avions. Savez vous si un recours à titre gracieux a été déposé par l’association ou par des riverains?
    Je vais en déposer un car nous ne pouvons pas accepter de ne plus avoir de soleil et avoir un vis à vis aussi proche et plongeant dans notre jardin.
    Merci
    Yves

    Répondre
    1. L'équipe Trait d'UnionNo Gravatar Auteur de l’article

      Non nous n’avons pas d’information sur de telle démarche.

      A votre disposition pour publier une explication si vous le souhaitiez.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*