Situation inédite et maintenant ?

C’est en 1959, il y a 55 ans, que le docteur André CANCELIER avait été élu Maire de Sannois.

Depuis la liste qu’il avait créée,  renouvelée au fil du temps notamment par le remplacement du Maire en cours de mandat  par Yannick Paternotte en 1992 , a toujours gagné les élections municipales à Sannois.

Cette fois-ci une liste concurrente arrive  en tête au premier tour , ce qui créé une situation inédite de possibilité d’alternance dans le cadre d’une « triangulaire ».

Les triangulaires exacerbent les rivalités et peuvent créer un climat malsain.

Nous espérons, pour le débat démocratique, que les candidats sauront garder leur dignité  et éviteront les petites attaques personnelles, les diffusions de rumeurs infondées ou de données statistiques biaisées dans leur présentation. Sannois mérite mieux que cela .

Pour ce qui nous concerne, Association Trait d’Union Gare et Pasteur, nous restons ouverts au débat digne et accueillerons/diffuserons  les contributions de toutes les listes.

 En particuliers nous espérons du concret sur les sujets sur lesquels nous sommes restés sur notre faim au premier tour comme l’urbanisme, la maîtrise de la brocante, le soutien aux commerces et toutes propositions concrètes et  réalisables compte tenu de l’état des finances de notre pays  de notre commune.

 

 

14 réflexions au sujet de « Situation inédite et maintenant ? »

  1. FazouNo Gravatar

    Votre interrogation est de rigueur. Et maintenant ? Mais surtout ….. et après le 30 mars ? Qui tiendra (ou ne tiendra pas une fois de plus) ses promesses électorales ? Les sannoisiens continueront-ils à être aussi passifs face à une liste qui leur laisse tant d’espoirs si ceux-ci sont déçus ?

    Répondre
  2. KeiserNo Gravatar

    Il est vrai que la liste Jamet a soulevé beaucoup d’espoir, autant d’espérances que Paternotte avait crée de déceptions, d’amertume et de ressentiment. Parions sur le bon sens des personnes qui constituent cette liste « Sannois Ensemble » et qui sont il semblerait des mères de famille, des travailleurs indépendants, des enseignants, des associatifs, des employés, des retraités, des gens normaux quoi, des gens qui font de la politique non pas pour SE SERVIR mais pour servir les habitants. Les Sannoisiens ont majoritairement voté pour eux. Donnons-leur un chance de prouver ce qu’ils valent.

    Répondre
    1. sannoisdenaissanceetdecoeurNo Gravatar

      La plupart des colistiers de cette liste y sont par intérêt personnel.
      un car il n’a pas été pris sur la liste du maire sortant
      un car sa rue n’a pas été mis en sens unique
      un car il veut plus d’électricité dans sa rue
      un car il veut organiser plus de loto et plus de fête au cyrano
      etc …. etc..
      Essayez d’être juste et de regarder chaque projet, pour chaque liste (3 listes) et de voter pour la meilleure liste pour Sannois et pas contre le Maire qui certe à sa personnalité mais qui je pense à toujours fait le maximum pour notre ville, ainsi que les conseillers municipaux sortants.

      Répondre
  3. sannoisdenaissanceetdecoeurNo Gravatar

    Sannoisienne de naissance (villa rosée) depuis 1959 ; pensez vous sérieux de laisser la ville à une liste de personnes qui se disent apolitique alors que tout le monde sait que cela est totalement faux. Des colistiers inscrits avec leur nom de
    naissance pour ne pas montrer l’appartenance familiale de l’un ou l’autre des colistiers. Des hommes qui ont déjà été adjoints et qui n’ont jamais rien fait d’importants pour nous sannoisiens. Quand nous ne sommes pas d’accord avec la politique de la ville, on n’attend pas 18 ans pour l’un, 12 ans pour l’autre et 5 ans pour la tête de liste pour quitter le poste.
    Une ville d’une telle envergure ne se dirige pas avec des promesses intenables mais avec des faits sur le long terme et je pense que la Municipalité actuelle à respecter ses engagement meme si tout n’a pas été rose.
    Alors ne vous trompez de vote au deuxième tour. Le premier tour à pu montrer un vote sanction pour le Maire sortant mais il faut pas oublier que si nous laissons la ville à une liste sans projet a part des promesses totalement irréalisables, notre ville peut vite descendre aux enfers comme certaines villes ou actuellement notre pays. Alors ne votez pas contre un nom mais pour des projets concrets qui feront progresser notre ville, car je pense qu’il fait bon vivre à Sannois.
    Donc que chacun réfléchisse avant de voter et ne pas faire la même erreur qu’aux élections présidentielles.

    Répondre
  4. MichelNo Gravatar Auteur de l’article

    peur de risquer quoi ?

    – de souscrire des emprunts toxiques qui ruinent la ville ?
    – d’avoir un maire qui utilise notre ville pour ses ambitions politiques nationales et va se faire élire à l’autre bout du département ?
    – de dépenser l’argent de nos impôts dans des projets ridicules sans rapport avec notre ville ? par exemple un musée du karaté ou un musée Monet sans rien de Monet à l’intérieur ?
    – De laisser le commerce et le marché s’étioler par comparaison avec les villes voisines
    – d’avoir un maire autocrate qui décide de tout, tout seul ?
    – de transformer le centre ville en zone de bureaux ?
    – d’avoir des projets pharaoniques qu’il n’aura pas seulement commencés en plus de 20 ans ?

    n’ayez pas peur nous sommes entrainés à fond …

    Répondre
    1. sannoisdenaissanceetdecoeurNo Gravatar

      musée karaté ou il s’agit du musee de la boxe et je pense du musée utrillo n’a rien couté aux sannoisiens cela avait été pris en charge par le Conseil général
      pour les commerces vs devez écrire sans lire les projets, idem pour le centre ville ou sont prévus les bureaux ? moi je ne vois que des logements pour étudiants, un centre culturel, et une résidence seigneuriale pour nos anciens qui souhaitent finir leurs jours à sannois. On doit pas avoir les mêmes documents

      Répondre
  5. Pasteur de toujoursNo Gravatar

    bonjour,
    je souhaite répondre à sannoisdenaissanceetdecoeur.
    Je suis également très ancien sannoisien, depuis toujours dans le quartier Pasteur.
    Je précise que je n’appartiens à aucune des listes en présence et n’y ai aucune attache.
    Je comprends les interrogations des uns et des autres, mais je suis surpris par votre attaque de la seule liste Jamet, par le détail des informations que vous dites détenir sur certains membres de cette liste, votre affirmation que les anciens adjoints sur cette liste, n’ont jamais rien fait d’important pour les sannoisiens, sur la prise en charge des coûts des musées par le conseil général et par votre attaque sur les programmes.
    Ancien sannoisien je me croyais bien informé et pourtant je ne dispose pas de toutes ces informations. Pouvez-vous nous assurer que vous n’avez absolument aucun lien avec la liste du Maire sortant ?
    Je n’ai pas d’information précise, mais je ne crois pas que le musée de la Boxe et le musée Utrillo n’ont été financés que par le Conseil Général. A ma connaissance, les subventions du CG concernent les dépenses d’investissement et ne sont toujours que partielles. Les dépenses d’exploitation sont bien à la charge des sannoisiens.
    Si des personnes mieux informées veulent bien nous renseigner sur ce point ?
    Et qui profite réellement du musée de la Boxe ? A quoi sert-il ? Même s’il avait été pris en charge à 100% par le Conseil Général, ce que je ne crois pas, ce serait bien toujours par nos impôts…

    Répondre
  6. La VigieNo Gravatar

    Cher « Sannois de naissance », votre dernière intervention montre bien que vous n’avez pas les documents ni les informations nécessaires vous permettant d’avoir un avis sincère et objectif.
    Procurez vous le tract de la démagogie de la liste Paternotte sur le programme de développement immobilier à Sannois, vous changerez d’avis et vous aurez la preuve de la manipulation intellectuelle que vous subissez en continuant à soutenir par aveuglement la liste Paternotte.

    Répondre
  7. KeisrNo Gravatar

    Sannoisienne depuis toute petite. Je n’ai pas vu grandir Sannois, ni s’améliorer. Il n’y a qu’a regarder l’état du centre ville. Regardons maintenant Ermont. Son maire sortant (et rentrant dès le 1er tour) y est depuis bien moins longtemps, et a réussi à promouvoir le changement dans sa ville. Sannois a beaucoup de potentiel. Monsieur Paternotte a eu sa chance. Place à une nouvelle personne. Place à Monsieur JAMET. Tous à vos urnes dimanche prochain.

    Répondre
  8. KeiserNo Gravatar

    Pas de projet, Sannois Ensemble et Bernard Jamet ?
    Non mais dites donc, restaurer localement la démocratie à Sannois et assainir les finances ou empêcher que la commune soit placée sous tutelle, n’est-ce pas déjà un programme monstrueusement ambitieux étant donné l’état de délabrement de la municipalité que Paternotte va laisser à son successeur ?
    Moi je dirais plutôt que Jamet et ces gens de Sannois Ensemble là, il sont un peu masochistes sur les bords pour se colleter ainsi à une ville au bord du gouffre à cause des âneries de Paternotte… A moins qu’ils ne soient tout simplement courageux… ou suicidaires, ou les trois à la fois. Allez savoir.

    Mais soyez un peu objectifs, relisez donc le programme de cette liste Sannois Ensemble de Bernard Jamet, pour ce que j’en ai vu, il n’y a pas de promesses somptueuses et irréalistes mais plutôt une économie de moyens au service de projets plutôt utiles aux Sannoisiens, aux familles, aux seniors.
    Les économies, le souci de l’argent public sont visiblement au cœur de leurs réflexions et de leurs projets, au moins sur le papier. Leur Maison des associations par exemple (qui manque cruellement à Sannois il est vrai), ne devrait pas coûter grand chose en fonctionnement si l’on utilise un bâtiment municipal existant. Mais par contre, combien de bénéficiaires indirects grâce aux relais associatifs ? Des centaines de Sannoisiens positivement impactés. Sans compter toutes les mutualisations possibles entre associations et les synergies qu’elle pourront créer dans ce lieu fédérateur ! Voilà ce que moi j’appelle de l’argent public bien investi. Quelques euros bien utilisés et un effet démultiplicateur incroyable au service de la population. Moi, je retiens l’idée. Pas vous ?

    Certes, tiendront-ils ce cap s’ils sont élus les petits gars de Jamet ? Ça, c’est un autre débat et à cette heure, je n’en sais strictement rien, mais ne leur faites pas bêtement un procès d’intention, c’est injuste et infondé.
    Quant au procès en amateurisme répété deux cent fois par Nicolas Flament faute de meilleurs arguments trouvés, c’est bon, on a compris, on connait le refrain, c’est lassant à la longue….
    Idem pour les liens de parenté entre plusieurs membres de cette liste… Non mais qu’est-ce qu’on s’en fout franchement !!!
    Vous croyez que le Sannoisien au RSA qui compte ses centimes au milieu du mois, il en a quelque chose à faire que Machin soit le cousin de Trucmuche ? Si la politique municipale menée est bonne et améliore son sort, quelle importance ?
    L’amateurisme….. l’incompétence, devrais-je plutôt dire, elle est indéniablement du côté de Paternotte. L’amateurisme/l’incompétence, c’est d’avoir contribué à dépenser à tour de bras pour des pacotilles (dernière en date, la source de l’Allée de Cormeilles, 120 000 euros prélevés inutilement dans la poche du contribuable !!! Ça fait un peu cher le litre d’eau… pour de la flotte même pas potable en plus… N’importe quoi !) ou d’avoir bradé à bas coût le patrimoine immobilier de la ville à des promoteurs au lieu de serrer les cordons de la bourse en commençant à s’appliquer la rigueur à lui même.
    Pour illustration du « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » typique du maire sortant, pourquoi continuer à louer mensuellement et hors de prix une berline ministérielle Citroën de luxe alors que Mr Paternotte ne va plus ni à Roissy, ni à l’Assemblée Nationale….? Une telle voiture, aussi couteuse et aussi puissante, pour faire le trajet avenue Rosée/Place du général Leclerc (950 mètres !!!), n’est-ce pas un peu surdimensionné ?
    Non, franchement, tout ça n’est pas sérieux, les Sannoisiens ont déjà tranché dimanche dernier d’ailleurs… Votre défense de Paternotte le dépensier (de l’argent des autres) ne tient franchement pas la route. D’ici dimanche prochain, il va vraiment falloir trouver autre chose pour défendre ce bilan calamiteux de Paternotte, parce que là, vous êtes tous assez pathétiques.

    Répondre
  9. L'équipe Trait d'UnionNo Gravatar Auteur de l’article

    Cher Sursaut

    Nous ne pouvons pas publier la page d’un site d’un candidat nous ne l’avons fait pour aucun.

    Si votre candidat souhaite répondre à nos questions ou réagir officiellement nous publierons, comme nous avons invité les trois à faire des contributions.

    Egalement si vous nous adressez un commentaire sur ce thème, respectant notre chartre, nous publierions bien entendu votre envoi.

    Un débat sur le thème des impôts et dettes à Sannois serait d’ailleurs utile pour éclairer nos concitoyens car la plus grande confusion semble exister entre impôts payés, dette par habitant et dépenses de la Commune par habitant.

    Merci pour votre intérêt.

    Cordialement

    Répondre
  10. EtiquetteNo Gravatar

    Bonjour,
    Je souhaiterais pour ma part simplement savoir si la liste Sannois Ensemble a ou non une étiquette.
    Elle se dit sans étiquette, mais apparaît partout comme divers droite ….. Ce n est pas pareil !!!
    C est même extrêmement important !
    Merci

    Répondre
    1. AlainNo Gravatar Auteur de l’article

      Comme l’a expliqué un reportage à la télévision il y a peu, les préfectures refusent l’absence d’étiquette et imposent une classification quand il n’y en a pas. C’est parait-il, pour des raisons de statistiques.

      Répondre
      1. DidierNo Gravatar

        Je viens de voir sur leur site l’info suivante :
        « Le MoDem 95 souhaite la victoire de Bernard Jamet à Sannois »

        Je ne comprends pas pourquoi mettre une telle information s’ils sont en effet sans etiquette….

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*