Archives par étiquette : Sannois

Primaires Citoyennes

Bureau de vote Primaires citoyennes pour Sannois

Notre bureau de vote est le numéro 9500048 et situé, comme les primaires de la droite et du Centre :

ECOLE HENRI DUNANT 2 A PROXIMITE DU MARCHE – RUE JULES FERRY 95110 SANNOIS

Premier tour : 22 janvier 2017 de 9h00 à 19h00
Second tour : 29 janvier 2017 de 9h00 à 19h00

Pour voter :
Si vous êtes de nationalité française et inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre 2015 compris vous devrez vous y présenter avec une pièce d’identité
Si vous êtes de nationalité française et inscrit sur les listes électorales après le 1er janvier 2016 compris vous devrez vous y présenter avec une pièce d’identité et une attestation d’inscription sur les listes électorales délivrée par la mairie de votre commune
Pour tout autre cas, si vous avez du vous préinscrire, vous devrez vous y présenter avec les pièces demandées dans le mail de confirmation de votre préinscription
Il faudra approuver la charte d’engagement de reconnaissance dans les valeurs de la Gauche et des Écologistes :
« Je me reconnais dans les valeurs de la Gauche et de la République, dans le projet d’une société de liberté, d’égalité, de fraternité, de laïcité, de justice et de progrès solidaire »
Il faudra contribuer aux frais d’organisation des Primaires soit 1 (un) Euro par tour.

le site officiel : https://ouvoter.lesprimairescitoyennes.fr/saisir_voie

Le piège de la double peine.

Nous rencontrons beaucoup d’habitants de Sannois profondément touchés par les projets d’urbanisme.

Majoritairement ils désapprouvent un projet qui créerait les conditions de la destruction d’un cœur de ville qui n ‘a pas toutes les qualités mais qui est le produit de l’histoire de la commune, y compris les erreurs, et à ce titre profondément humain.

Etant très sollicités par des promoteurs, se développe une posture de désespoir que nous pourrions résumer ainsi  « cette ville ne me conviendra plu et, foutu pour foutu, je vais au moins essayer de faire une bonne affaire avec la vente de ma maison ».

Il y a en effet en ville une rumeur qui gonfle sur le fait que des promoteurs offriraient 1,5 ou 2 ou même trois fois le prix des pavillons dans des zones identifiées par le projet de PLU comme « à densifier ».

C’est oublier que les Sociétés de promotion sont des entreprises soumises à la nécessité de réaliser des bénéfices pour survivre et que pour vendre leurs appartements, elles doivent les proposer au prix du marché. Chaque transaction est un rapport de force.

Cette rumeur est donc infondée et caractéristique des situations d’anxiété générées par l’absence de débat public organisé officiellement sur la base d’informations loyales.

Le résultat est que ces personnes ne se mobilisent plus pour s’opposer à ce qui se prépare, se considérant déjà un pied dehors.

En réalité les promoteurs ne sont pas des Pères Noël et tous les projets envisagés par eux pour se positionner pendant cette période ne verront pas tous le jour à court ou moyen terme.

Beaucoup nos concitoyens seront déçus et contraints de rester dans une ville transformée contre leur volonté et souvent, propriétaires d’un bien dévalorisé par l’environnement, ne serait-ce que du fait des travaux dans le secteur.

Il y aura moins de Crésus que de Perrette et le pôt au lait !

 

 

Premières impressions de notre AG d’hier

Hier s’est tenue notre assemblée générale dans la cantine des écoles Pasteur.

Une petite centaine de personnes. Un démarrage retardé par un cafouillage pour l’ouverture des locaux.

L’équipe municipale était à l’heure mais sans le plan de Sannois du projet de PLU que nous avions demandé pour éclairer les débats.

La première partie de la réunion jusqu’au départ des élus vers 15 :30 pour les célébrations de l’Appel du 18 juin, a été consacrée à interroger le Maire sur le projet de PLU et les conséquences sur nos quartiers.

Saluons le courage du Maire d’être venu débattre dans cette instance plutôt mécontente, alors que son prédécesseur n’y venait plus et demandait à ses élus de ne plus y participer.

Nous publierons sous peu un compte rendu détaillé.

Le président a réussi à maintenir une qualité de débat républicain convenable malgré la présence de 2 ou 3 personnes venue d’autres quartiers pour poursuivre un débat déjà envenimé.3 ou 4 interventions remarquables par leur hauteur de vue, leur modération et l’intelligence des propositions ont été remarquées.

En synthèse l’équipe municipale :

  • Invoque une législation contraignante pour justifier une densification accélérée de l’axe principal de la commune,
  • prétend protéger l’habitat pavillonnaire,
  • aurait pour objectif de rétablir une cohérence urbaine à Sannois,
  • repousse le débat avec ses électeurs au moment de l’intervention du commissaire enquêteur vers octobre, après vote du Conseil la semaine prochaine et interrogation de toutes les administrations et parties prenantes pendant l’été.

Nous aurons l’occasion d’y revenir.

Lac seconde partie à partir de 16 heures a été consacrée à l’Assemblée Générale statutaire proprement dite. Nous avons pu recruter à cette occasion de nombreuses nouvelles adhésions ainsi que des personnes prêtes à s’impliquer.

Nous sommes restés très au-delà des votes pour établir les orientations de l’Association dans le contexte de ce PLU.

Le débat commence …

 

 

PLU Sannois : réunion du 6 juin

Environ 150 personnes dont les élus et les prestataires se sont réunies dans la salle du Conseil le lundi 6 Juin. L’ambiance était attentive voire studieuse pour une présentation très pédagogique.

Il n’y a pas eu vraiment de nouveauté mais les choses apparaissent plus claires au fil des présentations et échanges.

D ‘abord un exposé des motifs avec les intentions (bonnes) pour améliorer la ville et se conformer à la réglementation par exemple en matière d’écologie, les logements à créer pour remplacer ceux qui disparaissent ou deviennent insalubres et les « obligations » d’accroitre la population et la densification autour des gares. Ces obligations sont présentées comme absolument incontournables alors que nous savons que d’autres villes, y compris proches, les aménagent ou négocient. Les zones d’activités le seront uniquement .Choix politiques et affaire de volonté.

Ensuite la présentation du nouveau zonage plus limité en catégories et avec des orientations plus marquées. L’urbain à construire en habitat collectif se verra offrir de la hauteur et des possibilités d’utiliser les surfaces généreuses. Le pavillonnaire avec jardin devra le rester avec, à l’inverse, des contraintes fortes limitant les constructions.

Les zones de constructions le seront uniquement et les zones boisées le resteront sans concession, dont la butte du Moulin qui est déjà protégée.

Le terrain de jeu des promoteurs pour la rénovation et les constructions nouvelles sera autour du Boulevard Charles de Gaulle et sa prolongation dans le quartier Pasteur, presque jusqu‘aux limites de la ville dans les deux sens. à certains endroits la possibilité de densifier dépasse très largement les bords du boulevard pour incorporer des ilôts urbains entiers aujourd’hui principalement ou exclusivement pavillonnaires.

Une plaisanterie énoncée par un de nos voisins en voyant le plan/projet projeté a été de comparer à une « balafre » sur le visage de la ville. En effet la couleur rouge sang choisi pour bien montrer cette zone pouvait inspirer cette image.

Ainsi cette spécialisation qui ne pas inspirée par la recherche de la diversité aurait le mérite de faire une sorte de « part du feu » pour répondre aux contraintes réglementaires.

Nous aurons l’occasion d’échanger largement à l’occasion de notre Assemblée générale du samedi 18 juin au réfectoire de l’école Pasteur. L’équipe municipale sera représentée autour du Maire.

 

L’entrée est libre, même si vous n’êtes pas (encore) membres de notre association.

 

D’ici là nous publierons vos commentaires et ferons une synthèse de vos courriers.

La brocante du 8 mai Quartier Pasteur à Sannois

La brocante du Quartier Pasteur s’est tenue le 8 mai et nous avons reçu des témoignages d’habitants.

Dans l’ensemble ils font état de progrès dans l’organisation et d’une affluence plus supportable. Mais la météo a probablement joué un rôle pour dissuader des visiteurs …

Côté positif les commerçants en produits alimentaires ont pu trouver une clientèle, parfois en installant un stand devant la boutique non accessible aux clients.

Des embouteillages ont été signalés rue Bellec, l’accès aux portails de riverains était le plus souvent respecté mais la seconde rangée d’exposants refusaient le passage, les « gilets jaunes » pourraient expliquer gentiment les contraintes (l’agressivité ne simplifie pas les choses) et des désordres « urinaires » sont encore à signaler. On nous signale également le cas d’une personne ne pouvant se déplacer à pied à qui on a refusé l’accès d’un véhicule venant l’accompagner aux cérémonies du 8 mai.

La gêne pour les riverains reste évidente et la justification d’être une animation de quartier est discutable. Pour nous :

– une alternance géographique dans d’autres lieux est nécessaire,

– le profit doit aller à la Commune ou à une oeuvre approuvée par elle sur la base de comptes audités,

– les stands doivent être réservés exclusivement aux sannoisiens avec priorité aux habitants du quartier siège de la manifestation. Ce serait là une véritable animation de quartier et l’occasion de se connaitre.

– les stands ne vendant que des vêtements devraient êtres proscrits.

Vos commentaires à publier sont, comme toujours, les bienvenus.

Elections municipales 2014 Sannois résultats officiels

Ont obtenu les listes de :

– B. Jamet             48,20%

– Y. Paternotte :     32,95 %

– C. Dulouard :      18,86 %

 

La liste de Bernard Jamet remportera donc proche des 3/4 des sièges et élira le nouveau Maire de Sannois

Bonne nuit à tous et vivent les débats démocratiques auxquels nous avons essayé de participer modestement.