Un grand sannoisien nous a quitté

Notre ami Jean Li Sen Lie est décédé hier.

Homme de foi et de fraternité il était un des plus anciens habitants de la commune. Il a toujours participé à la vie sociale par ses engagements dans des mouvements de jeunesse et la vie municipale, ayant notamment été élu et adjoint au Maire il y a quelques décennies.

D’une carrière dans la presse il avait gardé le goût de l’écriture et de la communication . Il nous régalait de ses bulletins si personnels, la Cyranôtre et Cent Noix.

Républicain sourcilleux et enrichi par une culture double il nous donnait souvent le regard distancié qui manque à nos vies sous stress et à vision de court terme.

il avait pris part à la dernière campagne électorale avec le succès que nous savons.

Il nous manque déjà. Nous présentons à sa famille nos sincères condoléances.

Ses obsèques auront lieu ce vendredi à 15 heures en l’église de Sannois. Nous aurons l’occasion de lui dire un dernier au revoir en y assistant ou en pensant très fort à lui si nos obligations nous empêchent d’être présents.

Salut et fraternité à un homme qui s’est toujours tenu debout, même dans les circonstances douloureuses qui ne l’ont pas épargné.

5 réflexions au sujet de « Un grand sannoisien nous a quitté »

  1. TouchotNo Gravatar

    Chaque fois que je l’ai rencontré, il m’a enrichi, triste nouvelle, Sannois perd un citoyen attaché à la vie communale.

    Répondre
  2. Pierre BaratNo Gravatar

    Oui un Grand Homme aimant Sannois et passionnément attaché à la démocratie.
    Un acteur fortement impliqué dans le changement local.
    Il nous a légué ses écrits…
    Toute notre sympathie à sa famille.

    Répondre
  3. Hugues BosseauxNo Gravatar

    Un grand homme doublée d’une très belle et redoutable plume, rare de nos jours.
    La tristesse me submerge.
    Toutes mes condoléances à sa famille.

    Répondre
  4. Alexis PasquetNo Gravatar

    Jean Li Sen Lie était un grand Sannoisien et son départ a ému beaucoup d’entre nous. En témoigne la foule présente à ses obsèques et les hommages multiples ces derniers jours.
    Jean avait l’éthique, le goût de la justice et le respect des autres chevillés au corps, ce pour quoi il avait soutenu Sannois Ensemble et Bernard Jamet pour faire de la politique « autrement » et contribuer, malgré son grand âge, à tourner définitivement de sombres pages de notre cité.
    C’est à l’occasion de la campagne des municipales que j’avais appris à mieux le connaître et à échanger avec lui, jusqu’à fort récemment où il m’avait dit sa peine d’être affaibli et souffrant.
    Outre la personne qu’on ne croisera plus hélas à Sannois, ses écrits également vont nous manquer terriblement, car s’il avait la plume acérée, notamment dans la Cyranotre, il trouvait cependant toujours le ton juste pour dénoncer avec insolence et humour les imposteurs, les tricheurs, les prétentieux et tous les manipulateurs en politique qui, à peine élus, oublient ceux qui sont voté pour eux.
    L’homme disparait mais la pensée de Jean Li Sen Lie demeure. Son intégrité, son intransigeance parfois et sa conduite pourront (devront ?) guider toutes les nouvelles générations qui peuvent et veulent entrer en politique. Refuser le mensonge, le mépris des électeurs et oser le courage en politique.
    Vaste programme…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*