Une campagne qui ne répond pas vraiment à nos préoccupations …

L’Association Trait d’Union Pasteur Gare n’a pas le sentiment d’avoir obtenu les réponses qu’elle attendait sur la vision de l’aménagement urbain dans la ville et dans nos quartiers en particulier . Pour ne pas parler d’un refus de répondre.

Zone de bureaux toujours prévue ou densification radicale ou aménagement à taille humaine ou protection des zone pavillonnaires ?et/

Avec trois listes en présence il y aura probablement un second tour . Dans ce cas, quand vous rencontrerez les candidats  la semaine prochaineposez leur la question précisément.

3 réflexions au sujet de « Une campagne qui ne répond pas vraiment à nos préoccupations … »

  1. MichelNo Gravatar Auteur de l’article

    Je comprends que les partis politiques unis symétriquement à droite comme à gauche aient un peu honte du spectacle qu’ils donnent en ce moment et qu’ils préfèrent ne pas trop se montrer.
    Faut-il donner une victoire à la liste du parti socialiste pour conforter M. Hollande dans ses choix politiques ?
    Faut-il procéder mécaniquement à un vote sanction en permettant à l’UMP de penser qu’elle emporte l’adhésion populaire ?

    Pour moi c’est NON.

    Nous avons une liste de troisième voie d’intérêt local qui permet de dire que nous voudrions que les politiciens professionnels fassent le boulot de s’occuper ce ceux qui les ont élus .

    pour moi c’est mieux que de voter blanc ou de rester chez moi malgré la tentation …

    Répondre
  2. Jean-LouisNo Gravatar

    Personnellement c’est la pression fiscale locale plus élevée que dans d’autres communes (Ermont par exemple) pour des services aux habitants moins importants qui me préoccupe.

    Cette pression fiscale locale s’accompagne d’une dette élevée par habitant.

    Sannois doit évoluer sans que les sannoisiens (nes) soient lourdement taxes! Augmenter de 3,6% les impôts locaux ,c’est beaucoup lorsque la base est élevée.

    Devant la situation financière de la commune et son taux d’endettement élevé, je comprends la difficulté des candidat(es) a s’engager sur un projet

    Répondre
  3. FazouNo Gravatar

    Qui croire concernant l’endettement de la commune ? Monsieur Paternotte ou les listes d’opposition ? Les ex-conseillers inscrits sur la liste de M. Jamet, y compris celui-ci, n’ont-ils pas participé à cette augmentation de la dette communale ? Pendant combien d’années ont-ils siégé ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*