Yanick Paternotte démissionne du Conseil Municipal

Yanick Paternotte ne siégera plus au conseil municipal de Sannois. L’ancien maire, battu aux dernières élections municipales, a annoncé qu’il allait démissionner de son mandat. Il siégeait sur les bancs de l’opposition depuis un an et demi.

Yanick Paternotte a assisté à son dernier conseil municipal en tant qu’élu la semaine dernière.

4 réflexions au sujet de « Yanick Paternotte démissionne du Conseil Municipal »

  1. PatrickNo Gravatar

    C’est l’hécatombe à la Mairie de Sannois en ce moment ou, plus simplement, une prise de conscience parmi les membres de la majorité municipale?

    En plus de l’opposition, ce sont des éléments de la liste du Maire qui le quittent, L’équipe de Bernard Jamet (DVD) vient de perdre deux nouveaux membres. Nicolas Ponchel, conseiller municipal délégué aux sports, à la réussite citoyenne et à la jeunesse a annoncé lors du dernier conseil qu’il quittait le groupe Sannois ensemble. Tout comme Alexis Pasquet également élu sur la liste de la majorité.

    Faut-il s’en inquiéter ou s’en rejouir….

    Répondre
  2. GUILLAUME de SANNOISNo Gravatar

    Oui, cela porte le nombre à 3 départs depuis le début de la mandature. A priori d’après un des conseillers sortant, un 4 ème a été évité de justesse et un autre (qui était adjoint et passé simple conseiller municipal) est resté après insistance de la tête de l’exécutif. (J’étais au conseil municipal ou cela a été dit)
    Trois autres sont sur le départ (un homme et deux femmes dont un « tête de gondole »). On ne peut se réjouir de cela et on doit plutôt s’inquiéter de la façon dont a été élaborée la liste SANNOIS ENSEMBLE qui n’a aucune cohérence et surtout aucune cohésion.

    Très Cordialement

    GUILLAUME

    Répondre
    1. L'équipe Trait d'UnionNo Gravatar Auteur de l’article

      Le Parisien donne des précisions sur les projets de Yanick Paternotte.

      Voici le texte public qui apparait sur son site :

      « Il quitte le conseil municipal mais pas la vie politique. Bien au contraire ! Yanick Paternotte (LR) prépare peut-être même son grand retour. L’ancien maire de Sannois vient de démissionner de son mandat d’élu municipal. Une décision qu’il assure avoir annoncée. « C’était prévu, déclare-t-il, j’avais dit à mon équipe, sitôt après les résultats des dernières élections municipales, que je ne me présenterai plus dans la ville et que je ne resterai pas durant tout mon mandat.

      » En prenant place sur le siège de l’opposition début avril 2014, après avoir été battu par son ancien adjoint, Yanick Paternotte s’était pourtant posé en « vigie », voulant « jouer le rôle de lanceur d’alerte pour défendre l’intérêt général des Sannoisiens. » Il ne sera finalement resté qu’un an et demi au fond de la salle du conseil municipal. « Je voulais être présent pour donner ma vision des choses concernant les dossiers sur lesquels j’ai été attaqué, explique-t-il en faisant notamment allusion aux finances de la ville. Ma gestion a été très critiquée mais je constate que le compte administratif 2014 présente un excédent de 3,6 M€. Je me sens très à l’aise. »

      L’homme politique qui a été vice-président du conseil général, député, a renoué avec le privé en créant une nouvelle entreprise (sa sixième). Il est désormais consultant en énergie, environnement et transport. Après avoir été maire pendant 22 ans, celui qui était élu de la ville depuis 1983 reconnaît « qu’être dans l’opposition n’est pas passionnant », d’où son départ. En revanche, il assure qu’il continuera de siéger au sein de la communauté d’agglomération du Parisis, dont fait partie Sannois. L’élu démissionnaire gardera aussi un œil sur l’actualité municipale de sa ville, et notamment sur le nouveau PLU. « Je serai une vigie citoyenne, ce qui me permettra d’être encore plus à l’aise pour m’exprimer. » Enfin, il envisage de revenir en politique par la grande porte. Yanick Paternotte pense désormais aux législatives de 2017. « J’ai été un excellent député, et l’on me propose d’y retourner », annonce-t-il. Il a été élu de la 9e circonscription (Gonesse, Roissy) pendant un mandat de 2007 à 2012. »

      Répondre
  3. michelNo Gravatar

    Pour ce qui est de monsieur Paternotte il a bien raison de quitter le Conseil Municipal. Sans doute aurait-il du le faire dès le départ ?
    Pour les reste, en fait on assiste à une classique recomposition d’équipe comme on y a assisté sous l’ère précédente. Des conseillers partent d’autres les remplacent. Quoi de plus normal ? A quelques exceptions près, ces gens là ne se connaissaient pour ainsi dire pas avant l’élection… Et puis il y a les éternelles soifs de pouvoir créant des jalousies. Enfin, tous ne sont peut être pas venus réellement pour SERVIR …………Même s’ils sont bien jeunes ils restent des hommes avec leurs qualités et surtout leurs défauts. On peut le regretter mais on ne peut pas être vraiment surpris.*

    Bon vent à eux…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*